Nostitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Nostitz (en tchèque : Nostic) sont une famille de noblesse immémoriale originaire de Haute-Lusace et de Bohême dont l'origine remonte à 1280. Ils deviennent comtes du Saint-Empire en 1692.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Le comte Franz Anton Nostitz-Rieneck est musicien et mécène. Il finance la construction du théâtre Nostitz, aujourd'hui connu comme le Théâtre des États où a eu lieu la première du Don Giovanni de Mozart, grâce au soutien financier du comte.
  • Le comte Grigori Ivanovitch Nostitz, major-général russe en 1913, ancien attaché militaire à Berlin puis Paris, chef de l'état-major du Corps de la garde impériale, représentant du tsar Nicolas II auprès des alliés en 1917. Propriétaire de la célèbre villa « Sanchis » à Biarritz, où il est mort en 1926. (www.villa-sanchis.com)

Après la seconde guerre mondiale, sous prétexte d'une prétendue collaboration avec l'occupant nazi, les Nostitz-Rienheck sont expulsés vers l'Autriche et leurs biens confisqués, en particulier le château de Sokolov.