Nick La Rocca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rocca.
Nick La Rocca
Description de cette image, également commentée ci-après
Nick La Rocca, vers 1917
Informations générales
Nom de naissance Dominic James La Rocca
Naissance
La Nouvelle-Orléans
Décès
Nouvelle-Orléans
Genre musical Jazz
Instruments Cornet
Années actives 1912-1936

Dominic James La Rocca, dit Nick La Rocca (parfois orthographié LaRocca), né le à La Nouvelle-Orléans et mort le (à 71 ans) dans la même ville, est un cornettiste de jazz américain, connu pour avoir popularisé le jazz avec l'orchestre qu'il a fondé[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Autodidacte, Nick La Rocca commence dans des orchestres amateurs.

À ses débuts, il joue dans le « Papa Jack Laine's Reliance Band »[2]. Il forme avec le batteur Johnny Stein un groupe qui, après des débuts à La Nouvelle-Orléans, s'installe à Chicago. Stein quitte le groupe (remplacé par Tony Sbarbaro) et l'Orchestre devient l'« Original Dixieland Jass Band » (sic) alias Original Dixieland Jazz Band.

Cet orchestre enregistre en février 1917[2] ce qui est considéré par tradition comme le « premier disque de jazz ». L'orchestre connait un grand succès, mais, en 1925, Nick La Rocca, suite a une dépression nerveuse, dissout le groupe.

Il fait une tentative de « comeback » en 1936 en remontant l'Original Dixieland Jazz Band. Il arrête définitivement la musique et ne participe pas aux « résurrections » suivantes de l'orchestre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott Yanow, « Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 24 janvier 2019)
  2. a et b (en) « Dominic "Nick" LaRocca », sur redhotjazz.com (consulté le 24 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]