Musée national Barthélemy Boganda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée national Barthélemy Boganda
Localisation
Pays
Commune
Adresse
avenue Boganda
2e arrondissement
Coordonnées

Le Musée national Barthélemy Boganda est installé depuis 1964 dans l'ancienne résidence du fondateur de la République centrafricaine. Consacré aux arts et traditions populaires, il fut l'un des premiers d'Afrique à présenter les témoins de la culture des peuples du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

La création du musée a débuté en 1964 sous l’impulsion de Geneviève Dournon et de Simha Arom par une collection d’instruments de musiques et d’archives sonores qui s’étendra aux arts et traditions populaires centrafricains[1] . Il fut inauguré le .

Il était ouvert jusqu’au , jour où il subit divers saccages, vols et violences lors des évènements de la bataille de Bangui[2].

Expositions[modifier | modifier le code]

À l’origine, il est organisé en six salles présentant :

  • A. entrée : consacrée à la mémoire du Président Boganda
  • B. salle des rythmes : musiques, danses, littérature orale
  • C. salle du passé : rites et coutumes
  • D. salle du travail : techniques
  • E. salle de la femme : activités domestiques, parures, bijoux, meubles
  • F. salle de l’enfant : jouets, maquettes et modèles réduits

Notes et références[modifier | modifier le code]