Musée Champollion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne pas confondre avec le Musée Champollion situé à Vif, qui rend également hommage à Champollion
Musée Champollion
Façade du musée Champollion
Façade du musée Champollion
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Ville Figeac
Adresse Place Champollion
Monument Maison natale des Champollion
 Inscrit MH (1973)
Coordonnées 44° 36′ 35″ nord, 2° 02′ 04″ est
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 40000
Site web http://www.musee-champollion.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée Champollion

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Musée Champollion

Géolocalisation sur la carte : Lot

(Voir situation sur carte : Lot)
Musée Champollion

Géolocalisation sur la carte : Figeac

(Voir situation sur carte : Figeac)
Musée Champollion

La ville de Figeac (Lot) abrite le musée Champollion depuis 1986. Presque 50 000 visiteurs[1] par an peuvent découvrir à travers les collections comment l'écriture est apparue dans le monde il y a 5 300 ans.

Historique[modifier | modifier le code]

Portrait de Jean-François Champollion réalisé par Léon Cogniet (1794-1880) en 1831

En 1986, un premier musée est inauguré grâce aux efforts de la ville de Figeac qui souhaite rendre hommage à l'enfant du pays, Jean-François Champollion, le célèbre déchiffreur des hiéroglyphes égyptiens[2]. Le musée est alors installé dans la maison natale de l'égyptologue qui fut ainsi sauvée de la destruction et restaurée. En 1991, la ville célèbre le bicentenaire de la naissance à Figeac de Champollion en créant la place des Écritures, située juste derrière le musée.

En août 1999, la ville engage un programme de rénovation et d'extension du musée. Les travaux débutent le 3 octobre 2005. Plus de quatre millions d'euros ont été financés par l'Europe (29,84 %), l'État (22,34 %), la région (25 %), le département (2,43 %) et la ville de Figeac (20,39 %). L'architecte Alain Moatti a été chargé de la conception du projet.

Le nouveau musée Champollion, rebaptisé Les Écritures du Monde, a ouvert ses portes le 28 juillet 2007. Sa façade aux 1 000 lettres, composée de pierre, de verre et de métal, permet l'accès au musée par la place Champollion. Le graphiste Pierre di Sciullo y a dessiné des hiéroglyphes et autres signes d'écriture du monde entier sur de grandes feuilles de cuivre ajourées.

Les collections du musée racontent la fabuleuse aventure des écritures, apparues en différents endroits du monde il y a 5 300 ans pour les plus anciennes. Du Mexique à la Chine en passant par la Mésopotamie, des objets inscrits au pinceau, au calame ou à la plume racontent comment l'homme a inventé, adapté ou fait voyagé son écriture.

Le musée s'étend sur quatre niveaux et huit salles, il est entièrement accessible aux handicapés, à l'exception des loggias qui, à chaque niveau, permettent d'observer de plus près la façade aux mille lettres et proposent un beau point de vue sur la ville et la place Champollion, restaurée en 2008.

Outre la collection permanente accessible toute l'année qui rassemble plus de 600 objets ou documents, le musée propose régulièrement des rendez-vous tous publics (lectures, conférences, concerts, projections...) et des expositions temporaires qui permettent d'explorer l'une des civilisations abordées dans les collections permanentes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier musée 2010
  2. Journal La Semaine du Lot - Article : Figeac, musée Champollion, "Et c'est parti... Le 3 octobre 2005" - n° 478 - du 6 au 12 octobre 2005 - p. 11.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :