Michel Lagrange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagrange.
Michel Lagrange
Naissance
à Boulogne-Billancourt (France)
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Michel Lagrange (né le à Boulogne-Billancourt) est un poète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il écrit dès l'âge de 15-16 ans[1].

Agrégé de lettres[2], il publie des recueils de poèmes depuis 1977. Ses œuvres lui valent les phrases élogieuses de René Char et de Marguerite Yourcenar[3].

Dans les années 1980, il enseigne les lettres classiques à Châtillon-sur-Seine[4]. Il est professeur honoraire au lycée Désiré Nisard dans cette ville[1].

Officier des Arts et Lettres, il est aussi Chevalier de l’Ordre National du Mérite[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Voyageurs du feu, Éditions Chambelland, 1977
  • Initiales d'un paradis, Éditions Chambelland, 1979
  • Un chemin dans la mer, Éditions de St Germain des Prés, 1983
  • Noces de marbre, Éditions de St Germain des Prés, 1985
  • L'Impromptu de Dijon, Éditions de l’Aleï, 1985 (Prix de l'Académie de Dijon 1985)
  • Quelle éternité, mon amour ?, Éditions du Jacquemart, 1988 (Prix Marie-Noël 1988, Prix de l'Académie française 1988[6])
  • La Noria, Thierry Bouchard, 1988
  • La Résurrection de Lazare, Revue Voix d'Encre 1991
  • Le Guetteur au bord de l'abîme, Éditions Voix d'Encre, 1992
  • La château minuscule, Éditions Ulysse Fin de Siècle, 1994
  • Célébration de l'oie du Nil, Éditions de l’Harmattan, 1996 (réédité en 2001)
  • L'hésitation n'est pas un nom de dune, Éditions Voix d’Encre 1999 (avec des encres de Pierre Soulages)
  • Parole du geste, 18 poèmes et 9 gravures sur bois de Bernard Foucher (55 exemplaires numérotés sous coffret. Composition typographique de Jean Hofer. Préface de Jean-Philippe Lecat), Éditions de l’Alphabet Existentiel, 1999
  • Mémorial fin de siècle, Poème (Livre-stèle de Bernard Foucher. Marbre et bois. Bois typographié par Jean Hofer), Éditions de l’Alphabet Existentiel, 2001
  • Mémoire Poème (Livre-stèle de Bernard Foucher. Marbre et bois. Papier typographié par Jean Hofer. Présentation sur socle d’altuglass), Éditions de l’Alphabet Existentiel, 2001
  • Les vérités d'un fleuve (Livre peint. Poème et aquarelle originale en continu de Bernard Foucher, développés sur 6 mètres de long, d’après une maquette de Jean Hofer, 28 exemplaires numérotés sous coffret), Éditions de l’Alphabet Existentiel, 2001
  • Fiction industrielle Passion textile (Poème sur des photographies de Bernard Béros), 2002
  • La Constellation des méduses, Éditions Librairie-Galerie Racine, Paris. 2002
  • Trois cygnes sur la corne d'or, Éditions de l’Harmattan, 2002
  • Actes du temps (12 poèmes manuscrits, illustrés d’aquarelles de Bernard Foucher, 10 exemplaires numérotés sous coffret), Éditions de l’Alphabet Existentiel, 2004
  • Soupçons du noir (Ouvrage imprimé sur vélin d’Arches, à 90 exemplaires numérotés et signés par l’auteur et le peintre Pierre Soulages, qui a enrichi le poème d’une sérigraphie), Éditions Virgile, 2006
  • Le Cri de la lumière (livre-stèle diptyque de Bernard Foucher, édité à 15 exemplaires numérotés et signés), Éditions de l’Alphabet Existentiel, 2006
  • Les Morts de Sébastien Danger, Éditions Galilée, 2007 (Prix Bourgogne 2007)
  • Célébration du pain dans L'art français du pain de Jacques Mabille, Éditions Idelle, 2008
  • Contre-Jours, Editions Galilée, 2009
  • Deuillants, Pleurante et Fraternels, A&R éditions, Photos Béros. Créé en cantate par Jean-Louis Gand en 2013 par le quatuor Manfred.
  • Eclats d'enfance, éditions de l'Armançon, 2012
  • L'Ambiguïté de Champmol est partout et nulle part, A&R éditions, Photos Béros, 2013
  • Voyage Oblique, Photos Béros, A&R éditions, 2014
  • Le Dernier Jour de Saint Bernard. Clairvaux Prison-Prière, A&R éditions, Photos Béros, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]