Medusavirus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Medusavirus est un virus géant décrit en 2019[1].


Description[modifier | modifier le code]

Une enveloppe géométrique polyhédrique, garnie de 2 660 pointes à tête sphérique, protège son génome[1].


Histoire[modifier | modifier le code]

Il peut transformer les amibes en kystes ressemblant à des pierres secoue l’arbre de la famille du virus. Les scientifiques l'ont appelé le medusavirus[1].

Il a récemment été découvert et isolé au Japon par Masaharu Takemura et son équipe de l'Université des sciences de Tokyo et Hiroyuki Ogata (Université de Kyoto au Japon), à partir d'un échantillon de sédiment et de feuilles mortes provenant d'une source thermale japonaise[2]. C'est le premier virus découvert dans un environnement chaud (43,4°C).

Une fois expérimentalement mis en contact avec des amibes Acanthamoeba castellanii, il les a infectées et s'y est multiplié, provoquant leur éclatement, ou provoquant en réaction la constitution d'une coquille dure, ce pourquoi il a été nommé Medusa (en référence à Méduse, qui dans la mythologie grecque transformait les humains qui la regardaient en pierre[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d The giant Medusavirus turns defenceless cells to ‘stone’ Novel virus extracted from a hot spring bears thousands of unique spikes |Nature|19 février 2019
  2. Yoshikawa, G., Blanc-Mathieu, R., Song, C., Kayama, Y., Mochizuki, T., Murata, K., ... & Takemura, M. (2019). Medusavirus, a novel large DNA virus discovered from hot spring water. Journal of virology, JVI-02130|URL:https://jvi.asm.org/content/jvi/early/2019/02/04/JVI.02130-18.full.pdf.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]