Marcel Jean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcel Jean est un peintre, graveur, médailleur et historien de l'art français, né à La Charité-sur-Loire le , et mort à Louveciennes le [1], membre en 1932 du groupe surréaliste et de l'Association des écrivains et artistes révolutionnaires.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Jean étudie à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris[2]. Il se lie avec le groupe Octobre.

Il fut d'abord dessinateur pour tissus. Il vécut à Budapest de septembre 1938 à 1945, où il travailla pour le compte d'une usine textile, période pendant laquelle il n'eut aucun contact avec les surréalistes français.

Il résidait villa des Arts à Paris.

Marcel Jean a laissé un œuvre varié fait de toiles, eau-fortes, décalcomanies, jeux graphiques, cartons découpés, correspondances, costumes, écrits, médailles, photographies, rébus, mobilier, pour l'essentiel conservé à Paris au musée national d'art moderne.

La collection Peggy Guggenheim à Venise conserve ses Profils de Mémoire[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Archives[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Marcel Jean », Works and Biography, sur Peggy Guggenheim Collection.
  2. Catalogue général illustré des éditions de la Monnaie de Paris, sans date [1985].
  3. Marcel Jean, « Profile of Memory (Profil de la Mémoire) », sur Peggy Guggenheim Collection.
  4. « Archives et documentation, Bibliothèque Kandinsky, Fonds Marcel Jean », sur Centre Pompidou, Archives et documentation (consulté le 1er février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]