Management équitable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Management Equitable recouvre un certain nombre de pratiques de Management fondées sur le principe d’un juste équilibre entre la performance économique et/ou opérationnelle de l’entreprise et l’épanouissement personnel au travail[1].

Il place la personne humaine au cœur des préoccupations de l’entreprise[2]en proposant un traitement équitable, respectueux des droits de chacun et porteur de bien-être social.

Il crée l’ensemble des conditions managériales propres à développer en chaque individu un engagement personnel envers son entreprise, source de performance durable[3] pour la collectivité.

Une Charte du Management Equitable[4] rassemble l’ensemble des principes du Management équitable.

Contexte, enjeux, objectifs[modifier | modifier le code]

La crise économique et financière[5] a mis en lumière la nécessité de faire évoluer les pratiques managériales dans les entreprises[6].

Dans un contexte de transitions démographiques et économiques, de mondialisation et de concurrence exacerbée, d’exigences croissantes des marchés financiers, de restructurations ou délocalisations socialement coûteuses,… la confiance des salariés dans l’avenir s’amenuise et la souffrance au travail s’accroît[7], alimentée par le manque de sens et l’absence de reconnaissance.

Le Management Equitable consiste à mettre en place et entretenir au sein de l’entreprise :

  • des ambitions et valeurs à dimension humaine, environnementale et sociétale fortes ;
  • une organisation claire, adaptée, cohérente et évolutive ;
  • un management propre à développer les énergies et les talents ;
  • des relations interpersonnelles fondées sur le respect mutuel et la reconnaissance ;
  • une gestion proactive et performante du changement ;
  • un comportement éthique et civique.

Il vise à développer, à tous les niveaux de l’entreprise, l’intelligence collective permettant de faire face aux enjeux et de réconcilier l’économique et l’humain.

Qui ne connait pas autour de lui une personne qui a été soumise à des pressions dans son environnement de travail qui l'ont amenée au surmenage ? Qui n'a pas entendu ou vu dans la presse des articles sur les risques psycho-sociaux qui conduisent au burnout ou même dans certains cas extrêmes peuvent conduire au suicide ? Le Management Équitable propose une réflexion et des axes d'amélioration pour éviter d'en arriver là[8] tout en cherchant à améliorer la performance globale de l'entreprise.

Les grands principes[modifier | modifier le code]

Un ensemble de pratiques conciliant performance économique et bien-être social[9] constituent les fondements du Management Equitable.

Dans cette démarche, l’entreprise s’engage à :

  • Considérer l’épanouissement humain comme une source de performance et non comme un bénéfice collatéral.
  • Impulser une dynamique collective, ambitieuse sur le long terme et porteuse de sens à travers un Projet commun.
  • Intégrer le changement comme contexte permanent.

Au niveau du management, il implique de :

  • Préférer l’intelligence collective à l’obéissance passive.
  • S’appuyer avec courage sur des valeurs et une éthique.
  • Savoir écouter les collaborateurs et répondre aux attentes légitimes.
  • Mettre en place une relation hiérarchique porteuse de respect, de confiance et de motivation.

Pour chaque collaborateur, quel que soit son niveau hiérarchique, l’attente est de :

  • Comprendre où va l’entreprise.
  • Comprendre quel est son rôle dans l’entreprise.
  • Comprendre à quoi il contribue dans son équipe.
  • Comprendre en quoi il contribue à la performance de son équipe, de son entité, de son entreprise.

La charte du Management Equitable[modifier | modifier le code]

Élaborée par des dirigeants d'entreprise et d'administration, la Charte du Management Equitable se décline en 16 points regroupés sous quatre grandes têtes de chapitre[10].

L'entreprise ambitieuse et exemplaire[modifier | modifier le code]

Les ambitions de l’entreprise, ses projets, son organisation et son fonctionnement témoignent d'un engagement sur des valeurs humaines, environnementales et sociétales qui font l’objet de communications[11] régulières appropriées et sont intégrées à tous les niveaux.

L'humain au centre du management[modifier | modifier le code]

Concertation, dialogue et délégation sont les piliers d’un mode de management dans lequel la progression des compétences et les évolutions de carrière intègrent les projets personnels, et les relations interpersonnelles sont fondées sur le respect mutuel et la reconnaissance. Il faut affirmer l'importance de la prise en compte de la « dimension humaine de l'entreprise », comme avec le Management Participatif.

Des managers responsables et impliqués[modifier | modifier le code]

Une gestion transparente et juste des rémunérations, un management prévisionnel des effectifs pérenne, l'intégration de toutes les diversités et une démarche proactive de prévention des risques de santé, sécurité et environnement sont au cœur des préoccupations des managers.

L'entreprise éthique et civique[modifier | modifier le code]

La prise en compte des impératifs d'éthique[12], de développement durable[13] et de responsabilité sociétale de l’entreprise, conjuguée au souci de qualité des produits et services est source de relations harmonieuses avec les fournisseurs et partenaires de l’entreprise.

Formations au Management Equitable[modifier | modifier le code]

Il existe un certain nombre de formations qui permettent aux managers opérationnels, cadres d’entreprises privées ou d’organisations publiques de se familiariser avec les pratiques du Management équitable.

  • Amener chaque manager à fonder son management sur une relation positive et équilibrée.
  • Développer la performance contributive des équipes.
  • Élever la capacité des managers à renforcer la qualité des comportements.
  • Assurer durablement la cohésion de l’équipe et la crédibilité du management.
  • Organiser la délégation, concilier exigence et assistance.
  • Créer avec le collaborateur un véritable contrat de progression partagé.

Pour un Management plus humain[modifier | modifier le code]

Le Management Equitable offre à des Managers les outils et le cadre d’élaboration et de réflexion d’une pratique s'appuyant sur l’engagement et la responsabilité[14].

Il se fonde sur la capacité à construire des méthodes de management qui recherchent les ressources individuelles et collectives et les soutiens professionnels. Il favorise la délégation comme outil de partage et de reconnaissance réciproque des compétences. Il explore des problématiques engageant des solutions responsables, efficaces et protectrices de l’organisation, de ses missions, des usagers, des clients et des collaborateurs. Il pose une réflexion éthique sur l’exercice du pouvoir et la prise de décision. Il se soutient de la légitimité fondée sur la compétence, l’expérience et la confrontation à la responsabilité.

Le Management Equitable s’appuie sur les notions fondamentales de l’éthique de la relation et notamment sur la place de l'échange dans les pratiques et les dispositifs hiérarchiques.

Application au Management des projets[modifier | modifier le code]

Les principes du Management Équitable s'appliquent parfaitement au Management de projet pour mettre en place une ambiance saine et porteuse de sens.

En découlent des pratiques[15] à déployer dans l'organisation :

  • Expliquer en quoi chaque décision projet se positionne en toute transparence en regard du contexte et des critères de Gouvernance.
  • Pour les responsables du projet à tous les niveaux être exemplaires en toute circonstance en veillant par exemple à bien impliquer toutes les parties prenantes concernées dans les décisions.
  • Multiplier les opportunités de reconnaissance pour redonner le plaisir de travailler y compris dans les situations de crise.
  • Développer des rencontres de terrain informelles propices à l'échange, mais aussi créer des temps d'échanges formels autour des évolutions majeurs du projet.
  • Mettre en place un pilotage optimal centré sur les fondamentaux du projet, valorisant les efforts, transparent vis-à-vis de tous dans son reporting.

Label Management Équitable[modifier | modifier le code]

La Charte du Management Équitable dorsale d'une culture de management d'organisation constitue le socle d'une démarche de labellisation. Le référentiel du label est construit autour des 16 points de la Charte, décrit dans un cahier des charges, un outil d’autoévaluation et un processus de labellisation. Ces outils permettent aux organisations de mesurer leur niveau de maturité par rapport aux principes et bonnes pratiques de la charte. Le Label donne un niveau d'avancement dans la mise en œuvre de ces bonnes pratiques de management, de l'Initial au niveau dit Équitable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le management ne peut plus être qu’équitable », sur JobSferic.fr,
  2. Présentation de la fondation Ecophilos
  3. Charte du Bien-Entreprendre du CJD sur la « Performance globale »
  4. Charte disponible sur le site de l'association AFraME
  5. Création du cercle des DRH européens pour « apporter des solutions humaines et sociales à la crise économique et sociale actuelle »
  6. Entrepreneurs d’avenir
  7. Souffrance au travail, il faut agir
  8. « Risques psychosociaux et management équitable »
  9. Formation au Management équitable par l’association Fractale
  10. Association française du management équitable, « Charte du management équitable »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le 7 octobre 2017).
  11. MyRHLine, « Les managers de plus en plus impliqués dans la communication avec leurs équipes »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), (consulté le 7 octobre 2017).
  12. « Combiner éthique et management : un pari utopique ? » (consulté le 5 mars 2018)
  13. Collège des Hautes Études de l'Environnement et du Développement Durable - « CHEE&DD »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 10 octobre 2017).
  14. une pratique s'appuyant sur l’engagement et la responsabilité
  15. Le Management Equitable des projets par Vincent Guibert

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]