Loving (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loving.
Loving
Description de cette image, également commentée ci-après

Le réalisateur Jeff Nichols avec les comédiens Ruth Negga et Joel Edgerton, lors de la présentation du film au festival de Cannes 2016.

Réalisation Jeff Nichols
Scénario Jeff Nichols
Acteurs principaux
Sociétés de production Big Beach Films
Raindog Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre drame
Durée 123 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Loving est un film dramatique américano-britannique écrit et réalisé par Jeff Nichols sorti en 2016. Il traite de l'histoire du couple Loving à l'origine de l'arrêt de la Cour suprême des États-Unis Loving v. Virginia rendu le qui déclare, à l'unanimité des neuf juges, anticonstitutionnelle toute loi apportant des restrictions au droit au mariage en se fondant sur la couleur de peau des époux.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En juin 1958, Mildred Jeter, une femme noire, et Richard Perry Loving, un homme blanc, originaires de Virginie, se marient dans le district de Columbia voisin, afin de contourner une loi qui interdit les mariages « inter-raciaux » dans leur État de résidence. À leur retour en Virginie, ils sont arrêtés et inculpés pour avoir violé la loi[1]. Jugés coupables, ils ont le choix entre une année de prison ou le bannissement de l'État pour 25 ans. Ils décident de partir au prix d'un déchirement familial. Des années plus tard et après avoir eu trois enfants, Mildred décide d'écrire à Robert Kennedy - alors procureur général des États-Unis - pour se plaindre de leur situation malheureuse, même si les deux époux mènent une vie simple et honnête.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[3]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Jeff Nichols s'inspire du documentaire The Loving Story de Nancy Buirski (2011) pour trouver l'idée de son nouveau film[4].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage commence le [5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

L'accueil critique est globalement positif : le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,8/5, et des critiques spectateurs à 3,8/5[6].

Pour Jean-Baptiste Morain des Inrockuptibles, « Jeff Nichols filme Richard et Mildred, mais aussi tous les autres personnages avec un respect infini. Ce qui est beau aussi, dans Loving, c'est que Nichols se place toujours à la hauteur de ses personnages. »[7].

Pour Cécile Mury de Télérama, « moins spectaculaire, moins ouvertement singulier que le reste de son œuvre, Loving déjoue pourtant tous les pièges, avec un infinie délicatesse. Jeff Nichols – qui, comme à son habitude, signe aussi le scénario du film – investit le genre biographique comme il s'était par exemple déjà emparé de la science-fiction dans le récent Midnight Special : en y instillant son drôle de souffle poétique. [...] Si Loving apparaît, malgré tout, comme le film de Nichols le plus classique à ce jour, c'est peut-être une question de respect. De sensibilité. [...] Ni militants, ni porte-drapeaux, les Loving sont à l'image du film : discrets, et profondément humains »[8].

Box-office[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joel Edgerton & Ruth Negga To Star In "Loving", Next Pic From ‘Mud’ Helmer Jeff Nichols sur le site deadline.com, 8 mai 2015
  2. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le 3 février 2017)
  3. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 3 février 2017)
  4. Thomas Baurez, « Cannes 2016 - Galeries », Studio Ciné Live no 79,‎ , p. 42
  5. On the Set for 9/18/15 sur le site ssninsider.com, 18 septembre 2015
  6. « Loving », sur Allociné (consulté le 2 février 2017).
  7. Jean-Baptiste Morain, « Loving », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 26 février 2017)
  8. Cécile Mury, « Cannes 2016 - “Loving”, l'infinie délicatesse de Jeff Nichols à filmer le racisme ordinaire », sur Télérama, (consulté le 26 février 2017)
  9. JP-Boxoffice.com ; page du film Loving (2016) consulté le 5 mai 2017.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]