Les Forgerons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Forgerons
Réalisation Louis Lumière
Pays d’origine Drapeau de la France France
Durée 49 s
Sortie 1895

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Forgerons est un court métrage français réalisé par Louis Lumière en 1895.

Cette "vue animée", ainsi que les frères Lumière nommaient leurs bobineaux, fait partie des 10 films montrés au Salon indien du Grand Café à partir du 28 décembre 1895.

Argument[modifier | modifier le code]

Cette vue reprend un sujet déjà filmé en 1893 par William Kennedy Laurie Dickson pour Thomas Edison, Blacksmithing Scene (Scènes de forge). La grande différence, caractéristique des deux pôles de production, est que la scène de Dickson est jouée en studio par deux employés d'Edison, Charles Kayser et John Ott[1], tandis que la scène de Lumière se déroule dans une vraie forge avec de vrais forgerons, un maître qui martèle le fer, et un apprenti qui active le soufflet.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Les Forgerons
  • Réalisation : Louis Lumière
  • Production : Lumière
  • Photographie : Louis Lumière
  • Durée : 49 secondes
  • Format : 35 mm à double jeu de perforations rondes Lumière par photogramme, noir et blanc
  • Pays : Drapeau de la France France

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Musser, « History of the American Cinema, Volume 1, The Emergence of Cinema, The American Screen to 1907, Charles Scribner’s Sons, New York, Collier Macmillan Canada, Toronto, Maxwell Macmillan International, New York, Oxford, Singapore, Sydney, 1990 (ISBN 0-684-18413-3)

Lien externe[modifier | modifier le code]