Les Bulles de savon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Bulles de savon
Image dans Infobox.
Artiste
Date
1867
Type
Technique
huile sur toile
Dimensions (H × L)
100,5 × 81,4 cm
Collection
No d’inventaire
2361Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Les Bulles de savon est un tableau réalisé par le peintre Édouard Manet en 1867.

Analyse[modifier | modifier le code]

L'œuvre représente le fils naturel de l'artiste, Léon Koelin-Leenhoff, et s'inscrit à ce titre dans la série de portraits représentant Léon, tels que L'Enfant à l'épée et le Déjeuner dans l'atelier.

Le jeune garçon, âgé de quinze ans, s’amuse à faire des bulles dans un bol de savon, peut-être afin de symboliser la brièveté de la vie. En effet, le thème de l'homo bulla est popularisé à la Renaissance par les Adages d'Érasme (1500)[1], qui reprend une sentence de Varron : « quod, ut dicitur, si est homo bulla, eo magis senex »[2] (« si l’on dit qu’un homme est une bulle, combien plus l’est un vieillard »).

La composition, le muret au premier plan ainsi que les teintes brunes peuvent rapprocher le tableau des Bulles de savon de Jean Siméon Chardin (1734).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « "Les bulles de savon" d'Édouard Manet », sur Les yeux d'Argus, (consulté le ).
  2. « Varron, De l'agriculture, livre I », sur Remacle (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]