La Submersion du Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la [[littérature <adjF>]] image illustrant le Japon image illustrant la science-fiction
Cet article est une ébauche concernant la littérature, le Japon et la science-fiction.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Submersion du Japon
Auteur Sakyo Komatsu
Pays Drapeau du Japon Japon
Genre science-fiction
Version originale
Langue japonais
Titre 日本沈没
Éditeur Kōdansha
Lieu de parution Bunkyō, Tokyo
Date de parution 1973
Version française
Traducteur Shibata Masumi
Éditeur Albin Michel
Collection Super-Fiction
Date de parution 1977
Lieu de parution Paris
Nombre de pages 256
ISBN 2-226-00467-X
Chronologie
Précédent Apache Japan Sayonara Jupiter Suivant

La Submersion du Japon (Sinking of Japan (日本沈没, Nihon Chinbotsu?, litt. La Submersion du Japon)) est un roman de science-fiction japonais écrit par Sakyo Komatsu, publié en 1973 à la Kōdansha.

Ce roman a connu une première édition française chez Albin Michel dans la collection Super-Fiction en 1977 utilisant déjà la traduction de Shibata Masumi (ISBN 2-226-00467-X). Il a été réédité chez Philippe Picquier dans la collection Picquier poche en 2000 puis en 2011.

Un film en a été tiré la même année, qui a fait l'objet d'un remake en 2006.

De 2006 à 2009, ISHIKI Tokihiko publie un manga éponyme adapté du roman et édité par Shōgakukan en 15 volumes. Deux volumes seulement ont été traduits en français chez Panini manga en 2006.

Film[modifier | modifier le code]

Influence ailleurs en littérature[modifier | modifier le code]

  • Dans La Pureté, recueil d'inspiration japonaise de l'écrivain québécois Vincent Thibault, on fait mention du livre 日本沈没, plus précisément dans la nouvelle Pour cent jours de neige, à l'ambiance apocalyptique.