Julinho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant brésilien
image illustrant un footballeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un footballeur brésilien et un footballeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur les redirections Pour le footballeur portugais, voir Júlio Correia da Silva.
Julinho
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Júlio Botelho
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance
Lieu São Paulo
Décès (à 73 ans)
Lieu São Paulo
Taille 1,80 m
Période pro. 1951 - 1967
Poste Ailier
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1951-1953 Drapeau : Brésil Portuguesa de Desportos - (-)
1954 Drapeau : Brésil Fluminense - (-)
1955 Drapeau : Brésil Portuguesa de Desportos - (-)
1955-1958 Drapeau : Italie AC Fiorentina 98 (23)
1958-1967 Drapeau : Brésil Palmeiras - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1952-1965 Drapeau : Brésil Brésil 27 (13)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Júlio Botelho, dit Julinho, né le à São Paulo et mort le dans sa ville natale, est un footballeur brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, il joue pour quatre clubs, trois clubs brésilien - Portuguesa de Desportos, Fluminense et Palmeiras - un club italien : l'AC Fiorentina en prenant la nationalité italienne. Il dispute avec l'équipe du Brésil la coupe du monde 1954 en Suisse, au cours de laquelle il inscrit deux buts, et la Copa América 1953 où elle termine finaliste.

Une fois à la Fiorentina, il prend une part active dans la conquête du titre de championnat d'Italie en 1956 et participe l'année suivante à la finale de la Coupe des clubs champions européens 1957 perdue face au Real Madrid.

En 1996, il est élu meilleur joueur de l'histoire de la Fiorentina. Il meurt en 2003 à l'âge de 73 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Todos os brasileiros – 1954 », sur Folha Online (consulté le 19 janvier 2012)