John Pordage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John Pordage
John Pordage. Line engraving after W. Faithorne, 1683. Wellcome V0004742 (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Conjoint
Mary Pordage (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

John Pordage est un médecin et astrologue anglais, né à Londres en 1625, mort dans la même ville en 1698.

Adepte enthousiaste des doctrines théosophiques de l’Allemand Jakob Böhme, il se mit a la tête d’une société d’illuminés, prétendit avoir reçu des révélations qui lui apprenaient que ses doctrines étaient l’expression de la vérité divine, et compta au nombre de ses disciples Jane Leade, sorte de visionnaire dont l’influence devint bientôt considérable et qui fut la fondatrice des philadelphes. Pordage devint bientôt lui-même le disciple de cette illuminée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il composa plusieurs ouvrages : Théologie mystique ; Sophie, doctrine divine, aujourd’hui profondément oubliés, mais traduits en plusieurs langues lors de leur apparition.

Source[modifier | modifier le code]

« John Pordage », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, Paris, Administration du grand dictionnaire universel, 15 vol., 1863-1890 [détail des éditions].

Liens externes[modifier | modifier le code]