John Morton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Morton, né vers 1420 et mort le , était un archevêque, lord chancelier et cardinal anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le Dorset, John Morton étudie au Balliol College, à Oxford. En février 1477, le roi Édouard IV l'envoie en France en tant qu'ambassadeur. Le , il est nommé évêque d'Ely.

Opposé au roi Richard III qui est monté sur le trône en juin 1483, après avoir écarté les enfants d'Édouard IV pour illégitimité, il est confié au duc de Buckingham. Morton arrive à convaincre son geôlier de se rebeller contre le roi. La révolte du duc est sèchement écrasée en octobre 1483. Morton s'enfuit aux Pays-Bas bourguignons et est pardonné par Richard en décembre 1484. Il part ensuite à Rome. Il rentre en Angleterre après la victoire d'Henri VII en août 1485.

Le , il est nommé archevêque de Cantorbéry par Henri VII, puis lord chancelier du royaume l'année suivante. En 1493, il est nommé cardinal de la Basilique Sainte-Anastasie de Rome. Il fut aussi Master of the Rolls de 1472 à 1479.

Il soutient le roi Henri VII dans sa volonté d'assainir les finances du royaume.

Sources[modifier | modifier le code]