John Morton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Morton, né vers 1420 et mort le , était un archevêque, lord chancelier et cardinal anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le Dorset, John Morton étudie au Balliol College, à Oxford. En février 1477, le roi Édouard IV l'envoie en France en tant qu'ambassadeur. Le , il est nommé évêque d'Ely.

Opposé au roi Richard III qui a usurpé le trône en juin 1483, il est confié au duc de Buckingham. Morton arrive à convaincre son geôlier de se rebeller contre le roi. La révolte du duc est sèchement écrasée en octobre 1483. Morton s'enfuit aux Pays-Bas bourguignons et est pardonné par Richard en décembre 1484. Il part ensuite à Rome. Il rentre en Angleterre après la victoire d'Henri VII en août 1485.

Le , il est nommé archevêque de Cantorbéry par Henri VII, puis lord chancelier du royaume l'année suivante. En 1493, il est nommé cardinal de la Basilique Sainte-Anastasie de Rome. Il fut aussi Master of the Rolls de 1472 à 1479.

Il soutient le roi Henri VII dans sa volonté d'assainir les finances du royaume.

Sources[modifier | modifier le code]