Jean-Louis-Hubert-Simon Deperthes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Louis-Hubert-Simon Deperthes
Description de cette image, également commentée ci-après
Edition de 1818, avec une coquille dans le titre
Naissance
Décès (à 62 ans)
Activité principale
Avocat, littérateur
Auteur

Œuvres principales

Histoire des naufrages (1790)

Jean-Louis-Hubert-Simon Deperthes (1730-1792) avocat, littérateur polygraphe, est l'auteur d'une Histoire des naufrages, ou recueil des relations les plus intéressantes des naufrages, publiée en 1790 et souvent rééditée au début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat, bibliophile, Jean-Louis-Hubert-Simon Deperthes commence par publier des ouvrages moralisateurs et religieux pour la jeunesse.

Ses recueils de récits de naufrages connaissent plusieurs rééditions, complétés par Jean-François Née de la Rochelle et Jean-Baptiste-Benoît Heyriès, jusqu’au milieu du XIXème siècle. Deperthes vulgarise une formule qui fera le succès du genre[1].

De même, son Guide de l'histoire, publié en 1787 et complété par Née de la Rochelle, est adopté au début du XIXème siècle dans les bibliothèques des lycées [2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Diogènes modernes corrigés, ou Recueil de quelques ouvrages (de Prémontval, Toussaint, Montbron, Sticoti et autres) élagués et purgés, Reims, 1775
  • Traité sur l'utilité de l'histoire et les devoirs de l'histoire, suivi des tableaux de l'histoire ancienne et moderne, Reims, 1787, continué en 1802 par Née de la Rochelle et publié à Paris en 1807.
  • Relations d'infortunes sur mer, extraites d'une collection qui n'a pas encore été publiée, Reims, 1781, 3 parties suivie de Histoire des naufrages, ou Recueil des relations les plus intéressantes des naufrages..., Paris 1789, 3 vol.; 1790, 3 vol., 1795, 5 vol. avec la continuation par Née de la Rochelle; publié par Heriès en 1818 sous le titre : Histoire des naufrages, ou Recueil des relations les plus intéressantes des naufrages, hivernemens, délaissemens, incidendies, et autres événemens funestes arrivés sur mer[3]; 1825 3ème éd. ; 1832, 4ème éd. par Heyriès ; 1841, 5ème éd. [4]
  • Le guide de l'Histoire à l'usage..., continué et mis au jour par J. F. Née de la Rochelle, 1804, 3 vol.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Biographie universelle, ancienne et moderne, ou, Histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, t. 11, Michaud, (lire en ligne)
  • Monique Brosse, « Littérature marginale: les histoires des naufrages [note bibliographique] », Romantisme,‎ 1972 n° 4, p. 112-120 (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Monique Brosse, « Littérature marginale: les histoires des naufrages », Romantisme, vol. 2, no 4,‎ , p. 112–120 (lire en ligne, consulté le )
  2. Biographie universelle, ancienne et moderne, ou, Histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes: ouvrage entièrement neuf, Michaud, (lire en ligne)
  3. Jean-Louis-Hubert-Simon Deperthes, Histoire des naufrages, ou recueil des relations les plus intéressantes des naufrages. Tome 1 / par Deperthes, Paris, Ledoux et Tenré, (lire en ligne)
  4. « Jean-Louis-Hubert-Simon Deperthes (1730-1792) », sur data.bnf.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]