Henry William Bunbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henry William Bunbury
Thomas Ryder - Henry Bunbury, Esqr. - B1977.14.11866 - Yale Center for British Art.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
KeswickVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Père
Sir William Bunbury, 5th Baronet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Eleanor Graham (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Catherine Horneck (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Henry Bunbury
Charles John Bunbury (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Planche pour le Tristram Shandy de Laurence Sterne.

Henry William Bunbury, né le à Mildenhall (Suffolk), mort le , est un illustrateur et caricaturiste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le second fils de Sir William Bunbury (1710–1764), 5e baronnet, révérend et vicaire de Mildenhall, et de son épouse Eleanor (?-1762)[1].

Henry William fait ses études à Westminster à Londres, puis à Cambridge avant de se lancer dans la caricature et le dessin humoristique[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Roméo et Juliette

Parmi les œuvres de Bunbury on trouve des illustrations des pièces de Shakespeare[2], des scènes de genre, des scènes de la vie quotidienne croquées sur le vif. Il produit une série très populaire : Conseils aux mauvais cavaliers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Paston, George : Social Caricature in the Eighteenth Century Benjamin Blom, 1968.
  • (en) Whiteman, Bruce : The Age of Caricature: Satirical Prints in the Reign of George III and The English Print, 1688-1802, New Haven and London: Yale University Press 1996.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :