Hairpinning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En réseau informatique, le hairpinning décrit une communication entre deux machines placées derrière le même routeur NAT qui utilisent l'adresse IP de leurs points de sorties pour communiquer. Tous les mécanismes de NAT ne supportent pas cette configuration de communication. Dans certains cas, il est donc nécessaire de prévoir un mécanisme de contournement directement dans les applications.

Exemple pour illustrer[modifier | modifier le code]

Considérons un réseau privé constitué des équipements suivants :

  • Une Box (Internet) dont l'adresse IPv4 sur le réseau local est 192.168.0.1 et l'adresse publique externe est 12.34.56.78
  • Un premier ordinateur dont l'adresse est 192.168.0.5, il fait fonctionner un service sur le port 443
  • Un second ordinateur (ou tout autre équipement tel qu'une tablette) dont l'adresse est 192.168.0.7
  • La box est configurée pour rediriger toute connexion arrivant sur l'adresse publique et sur le port 443 vers le premier ordinateur. Cette configuration, qui est courante, est proposée dans la partie configuration des box internet. Elle permet de se connecter depuis Internet au premier serveur afin de pouvoir utiliser un service tel qu'un site web, un partage de fichiers ou un jeu multijoueur.

Si le système NAT implémenté dans la box supporte le hairpinning, le second ordinateur peut se connecter au premier en utilisant l'adresse publique 12.34.56.78 sur le port 443.

Si ça n’est pas le cas, la communication ne fonctionnera pas.

Références[modifier | modifier le code]

Cette notion est officiellement décrite dans la RFC 5128[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]