Geoffroy Ier de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Geoffroy de Marseille Ier)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Geoffroy Ier de Marseille (av.1019 (1015 ?) - ap.1079 (1091 ?)), vicomte de Marseille

Biographie[modifier | modifier le code]

Geoffroy Ier de Marseille, appelé aussi Jaufre Ier nait dans les années 1010-1019 ; il est le fils du vicomte de Marseille, Guillaume II, et d'Aiceline ou Accelina de Fos. En 1045, il épouse Rixendis de Millau de la famille des vicomtes de Millau. Il a plusieurs enfants dont Pons de Peynier, vicomte de Marseille, et Aicard, archevêque d'Arles.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Source principale : Florian Mazel - La noblesse et l'Église en Provence, fin Xe-début XIVe siècle[1]

Guillaume II (av.977 (970 ?) - ap.1045 (1050 ?)), vicomte de Marseille 
 ????  ép. Aiceline ou Accelina de Fos (v.975 - v.1018)
       │
       ├─ Aicard, vicomte de Marseille ; décédé après 1065.
       ├─ Guilhem III dit le Jeune, vicomte de Marseille ; décédé en 1085.
       └─ Geoffroy Ier (v.1015 - v.1091), vicomte de Marseille 
          1045  ép. Rixindis de Millau (av.1035 - ap.1079)
                │
                ├─ Jaufre II (av.1050 - ap.1079)
                ├─ Aicard(v.1050 - v.1113), archevêque d'Arles (1070-1080)
                ├─ Uc alias Uc Jaufre Ier (av 1050 - ap.1110), vicomte de Marseille
                │  xxxx  ép. Doucelina alias Dulciana (av.1110 - ap.1135)
                │        │
                │        └─ Branche des Toulon-Trets 
                ├─ Azalaïs, moniale à Saint-Sauveur de Marseille (1077) ?
                ├─ Raimon (1079)
                ├─ Pons de Peynier, vicomte de Marseille (1079-1122)
                │  xxxx  ép. Garejada (av.1121 - ap.1155)                 
                │        │
                │        └─ Branche de Marseille 
                ├─ Fouque, moine de Saint-Victor (1079-1103)
                └─ Peire Jaufre, moine  de Saint-Victor (av.1079 - ap.1104), archevêque d'Aix (1082-1099 ou 1102), 
                   retiré à Saint-Victor (1099 ou 1102-ap.1104) 
 1024  ép. Stéphanie des Baux-Rians

Références[modifier | modifier le code]

  1. Florian Mazel - La noblesse et l'Eglise en Provence, fin Xe-début XIVe siècle - page 640

Articles connexes[modifier | modifier le code]