Flux de paquets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flux.
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sur un réseau de commutation de paquets, le flux de paquets, le flux du trafic ou le flux du réseau désigne une succession de paquets d'un ordinateur source vers une destination, qui peut être une autre machine, un groupe multicast, ou un réseau broadcast. La RFC 2722[1] définit le flux de paquets comme une « logique artificielle équivalente à un appel ou une connexion »[2]. La RFC 3697[3] définit le flux du trafic comme « succession de paquets envoyés d'une source donnée vers une destination particulière de type unicast, anycast ou multicast que la source souhaite labelliser comme étant un flux. Le flux peut être considéré comme la somme de tous les paquets [en mode connecté sur la couche transport] ou [un flux audio ou vidéo].  »[4]. Le flux est également défini dans la RFC 3917[5] comme « un ensemble de paquets IP [passé sur un point donné du] réseau durant un certain intervalle de temps.  »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Request for comments no 2722.
  2. (en) « Traffic Flow Measurement: Architecture », N. Brownlee, C. Mills, and G. Ruth, octobre 1999.
  3. (en) Request for comments no 3697.
  4. (en) « IPv6 Flow Label Specification », J. Rajahalme, A. Conta, B. Carpenter and S. Deering, mars 2004.
  5. (en) Request for comments no 3917.
  6. (en) « Requirements for IP Flow Information Export (IPFIX) », J. Quittek, JT. Zseby, B. Claise, and S. Zander, octobre 2004.

Articles connexes[modifier | modifier le code]