Eochaid Buide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eochaid Buide
Fonction
Roi de Dál Riata
-
Biographie
Décès
Activité
Père
Enfants

Eochaid Buide est le roi des Scots de Dál Riata de 608 à 629 environ.

Règne[modifier | modifier le code]

À la suite de la disparition de tous ses frères aînés au combat Eochaid Buide (cheveux jaunes, c'est-à-dire le blond) succéda donc à son père Aedan mac Gabráin vers 608[1] conformément à la prophétie de Saint Colomba[2] rapportée par Adoman.

Les annalistes irlandais notent que pendant son règne « Les martys d'Eig i.e Donnan d'Eig avec 115 autres martyrs furent brûlés vifs (par les Pictes ?) le 15 de Calendes de mai 617 » [3] ainsi que la disparition de son frère Conaing mac Aedan noyé en 622[4].

Eochaid Buide semble avoir poursuivi l’expansion vers l’est afin de soutenir ses droits paternels au détriment des Pictes. Il est d’ailleurs qualifié dans les Annales d'Ulster de « Rex Pictorum » lors de sa mort après 20 ans de règne en 629[5], bien qu’il ne figure pas dans aucune des listes de la Chronique Picte.

Descendance[modifier | modifier le code]

Le Senchus Fer n-Alban accorde à Eochaid Buide une postérité de huit fils dont trois furent ses successeurs sur le trône de Dal Riada:

Selon le poème irlandais médiéval Fled Dúin na nGéd (Le banquet de Dún na Géd), il serait également le grand-père maternel de Congal Cáech roi des Cruthins du Dál nAraidi roi d'Ulster et prétendant au titre d'Ard ri Érenn.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Annales d'Ulster: AU 606.2 & Annales de Tigernach: AT 606.2
  2. Vie de Saint Colomba par Adomnan Livre I Chapitre VIII
  3. Annales d'Ulster: AU 617.1
  4. Annales d'Ulster: AU 622.2
  5. Annales d'Ulster: AU 629.4
  6. Les historiens contemporains comme Marjorie O. Anderson et James E. Fraser considèrent que Connad Cear est le fils de Conall mac Comgaill: From Caledonia to Pictland, Scotland to 795 p.157

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) James E. Fraser, From Caledonia to Pictland, Scotland to 795, Edinburgh, Edinburgh University Press, coll. « The New Edinburgh History of Scotland » (no 1), , 436 p. (ISBN 978-0-7486-1232-1), p. 123,144,156-159,161-163,169,183-184,250,283-285,293
  • (en) Alfred P. Smyth, Warlords and Holy Men Scotland ad 80~1000, Edinburgh, Edinburgh University Press, , 279 p. (ISBN 0748601007).
  • (en) Ann Williams,Alfred P. Smyth, D P Kirby, A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050), Londres, Seaby, , 253 p. (ISBN 1 852640472), p. 133-134 Eochaid Buide.

Liens externes[modifier | modifier le code]