Entier court

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En programmation informatique, un entier court (en anglais short integer) est un type de données qui représente un nombre entier pouvant prendre moins de place sur une même machine qu'un entier normal.

Une variable définie dans un langage de programmation comme une entier court peut avoir une taille différente dans un autre. Dans beaucoup de langages, cette taille est fixée par la plate-forme, tandis que dans d'autres, elle dépend de la machine. Dans certains langages, ce type de données n'existe pas du tout.

En C, ce type est annoncé par short. Il requiert au moins 16 bits de mémoire, et est souvent plus petit qu'un entier standard (bien que ce ne soit pas nécessaire)[1],[2]. Un programme conforme peut normalement stocker des valeurs entre −(215−1) et 215−1, mais il n'est pas assuré que l'intervalle ne soit pas plus grand. En Java, un short est toujours un entier sur 16 bits. Dans l'API Windows, le type SHORT est défini comme un entier 16 bits signé sur toutes les machines[3].

Tailles habituelles[modifier | modifier le code]

Langage de programmation Plate-formes Nom du type de données Signature Taille en octets Valeur minimum Valeur maximum
C and C++ Implémentation habituelle short signed 2 −32 768 32 767
unsigned short unsigned 2 0 65 535
C# .NET CLR/CTS short signed 2 −32 768 32 767
ushort unsigned 2 0 65 535
Java Plate-forme Java short signed 2 −32 768 32 767

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Eric Giguere, « The ANSI Standard: A Summary for the C Programmer », (consulté le 4 septembre 2010)
  2. (en) Randy Meyers, « The New C: Integers in C99, Part 1 », drdobbs.com, (consulté le 4 septembre 2010)
  3. (en) Agner Fog, « Calling conventions for different C++ compilers and operating systems: Chapter 3, Data Representation », (consulté le 30 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]