Ensemble pour la Catalogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ensemble pour la Catalogne
(ca) Junts per Catalunya
Image illustrative de l’article Ensemble pour la Catalogne
Logotype officiel.
Présentation
Président Carles Puigdemont
Fondation (alliance)
(parti)
Secrétaire général Jordi Sànchez
Vice-présidents Jordi Turull
Elsa Artadi
Josep Rius
Anna Erra
Positionnement Centre à centre droit
Idéologie Indépendantisme catalan[1]
Nationalisme catalan[1]
Républicanisme[2]
Libéralisme[3]
Couleurs
  • turquoise
Site web junts.cat
Représentation
Parlement de Catalogne
29 / 135
Congrès des députés
4 / 350
Sénat
5 / 266
Parlement européen
2 / 59

Ensemble pour la Catalogne (en catalan : Junts per Catalunya) (abrégé en JxCat, JuntsxCat ou JxC) est un parti politique indépendantiste catalane formé par le Parti démocrate européen catalan (PDeCAT) et des personnalités indépendantes en vue des élections au Parlement de Catalogne de 2017 et des élections générales espagnoles d'avril 2019.

Historique[modifier | modifier le code]

Coalition[modifier | modifier le code]

Le , Carles Puigdemont, le président déchu de la généralité de Catalogne, annonce depuis son exil à Bruxelles la création d'une nouvelle coalition baptisée Ensemble pour la Catalogne formée principalement du Parti démocrate européen catalan (PDeCAT, le parti successeur de Convergence démocratique de Catalogne depuis 2016) mais ouverte à d'autres formations et à des personnalités indépendantes[4].

Quim Torra, député indépendant élu sur la liste de JuntsxCat dans la circonscription de Barcelone, est investi président de la généralité de Catalogne le .

Parti fantoche[modifier | modifier le code]

Le , le PDeCAT inscrit Ensemble pour la Catalogne au registre des partis politiques du ministère espagnol de l'Intérieur. Le siège de la formation est fixée au 339, rue de Provence à Barcelone, soit dans le même immeuble que celui du Parti démocrate. L'objectif est d'utiliser la marque JxCat pour les élections municipales de mai 2019. Laia Canet Sarri, conseillère municipale de la capitale catalane, est désignée présidente du mouvement[5].

Parti structuré[modifier | modifier le code]

Carles Puigdemont décide en de constituer un nouveau parti sur la base d'Ensemble pour la Catalogne. Il choisit comme date d'ouverture du congrès constitutif le , soit le jour où le conseil national du PDeCAT doit se réunir afin de discuter de sa stratégie au sujet du mouvement indépendantiste et des prochaines élections catalanes[6]. Le , Elsa Artadi présente les principaux éléments de la nouvelle formation, dont le nom sera Ensemble (Junts) et la couleur le turquoise[7].

Après avoir élu Lluís Puig — ancien conseiller à la Culture de la généralité — président du bureau du congrès fondateur par 96,8 % des exprimés le [8], les militants portent le Carles Puigdemont à la présidence par 99,3 % des voix et Jordi Sànchez au secrétariat général avec 94 % des suffrages, tous deux étant seuls candidats en lice ; Jordi Turull, Elsa Artadi, Josep Rius et Anna Erra sont élus vice-présidents[9].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections au Parlement de Catalogne[modifier | modifier le code]

Année Tête de liste Voix % Rang Mandats Gouvernement
2017 Carles Puigdemont 940 602 21,65 2e
34 / 135
Torra

Élections générales[modifier | modifier le code]

Année Congrès des députés Sénat Gouvernement
Voix % Rang Mandats Mandats
avril 2019 497 638 12,05 % 4e
7 / 48
2 / 16
Aucun
novembre 2019 527 375 13,68 % 3e
8 / 48
3 / 16
Opposition

Élections européennes[modifier | modifier le code]

Année % Sièges Position
2019 4,58
2 / 54
7e

Partis membres[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-GB) Nazaret Romero, « Puigdemont to head 'Together for Catalonia' », sur www.catalannews.com, (consulté le 11 mai 2018).
  2. (es) Camilo S. Baquero et Àngels Piñol, « Junts per Catalunya quiere que el Parlament exija la abolición de la Monarquía », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le 27 juillet 2020)
  3. (en) Wolfram Nordsieck, « Catalonia », sur www.parties-and-elections.eu (consulté le 11 mai 2018).
  4. « Catalogne : Puigdemont tête de liste d'une formation baptisée "Junts per Catalunya" le 21 décembre », L'Indépendant,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2017).
  5. (es) « El PDeCAT registra Junts per Catalunya como partido político », Agence EFE,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2020).
  6. (es) « Puigdemont anunciará el 25 de julio un nuevo partido sin esperar a lo que haga el PDeCAT », Nius,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2020).
  7. (es) « El nuevo partido de Puigdemont revela su identidad: Junts », Nius,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2020).
  8. (es) « Lluís Puig, elegido presidente de la mesa del congreso de Junts per Catalunya », El Nacional,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2020).
  9. (es) « Puigdemont, elegido a la ‘búlgara’ líder de JxCat: ¿quién es quién en el nuevo partido? », El Confidencial,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]