Discussion:Mudita

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

TI ?[modifier le code]

On peut rapprocher le concept de Muditā du sentiment miséricordieux[1]

  1. Baruch Spinoza (trad. Rolland Caillois), L'Éthique, Saint-Amand, Gallimard, , 384 p., « La miséricorde est l'amour en tant qu'il affecte l'homme de sorte qu'il se réjouisse du bien d'autrui, et au contraire qu'il soit attristé du mal d'autrui »

tel que décrit par Spinoza dans l'Éthique, au moins dans sa partie joyeuse. La notion récente de compersion utilisée dans les textes sur le polyamour peut être vu comme une version moderne du Muditā sorti de la philosophie bouddhiste.

Muditā pana Appamaññāyo nāmā'ti sabbathā'pi- .... employed by early modern philosophers such as Bacon, Descartes, Spinoza, and Leibniz.[1]

  1. « 52 Kinds of Mental States », Wisdom Library (consulté le 9 juin 2017)

AVS (discuter) 9 juin 2017 à 09:30 (CEST)