Discussion:Magnétosphère

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

pourquoi n'y a t'il pas de lien vers ionosphère, atmosphère...

Papillus 19 aoû 2004 à 02:50 (CEST)

et les autres planètes ?[modifier le code]

Je constate que l'article parle de la magnétosphère de la Terre. Mais toutes les planètes magnétisées possèdent une magnétosphère : Mercure (pas encore bien connue), Jupiter, Saturne, Neptune, Uranus. Ces magnétosphères sont étudiées depuis les années 80 grâces aux sondes Voyager d'abord, puis Ulysses et Galileo pour Jupiter et Cassini pour Saturne. Pour Mercure, il faudra attendre l'arrivée de la sonde Bepi-Colombo pour en savoir plus.

Je modifie le premier paragraphe de l'article pour préciser que l'on parle de la Terre.

Bapts 18 avril 2006 à 15:20 (CEST)


Je viens de lire le débat à propos du nom du portail "Science de la Terre et de l'Univers"...En voyant le nom du portail, j'ai pensé effectivement à aux "sciences de l'Univers" et donc j'ai voulu inclure les autres magnetospheres dans l'article. Maintenant, ne serait-il pas judicieux de renommer l'article en "Magnétosphère terrestre" et de faire un article plus général sur les magnétosphères planétaires ?

Bapts 18 avril 2006 à 19:11 (CEST)

Le terme de magnéto-sphère est faux, car la terre est une magnésphère,dont la particularitée est d'avoir deux champs homopolaires. La constitution des champs homopolaires à été decouverte en 1964, et il existe un phantom Earth de la série 4, qui reproduit les différents éffets magnétiques internes et externes.C'est la magnétrionics, qui permis de mettre a jour les abbérations sur le magnétisme. Pour mémoire, publication faite sur o-c-r-t.com, et publication sur invention europe, en physique, avec expérience et éssais, répétable, réalisable par tous le monde. La magnétrionics est issue de la jonction de deux pôles nord ou sud au traver d'une pièce dite de polarisation, qui nous donne les bases de la tri-ionics.

éléments et termes issue du site o-c-r-t.com, avec validation des expériences.