Discussion:Grue à tour

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Bon, ben voilà, je commence un article sur les grues. Évidemment, j'adore ça. Il faut que je me renseigne sur le côté légal plus en détail (quel organisme contrôle exactement ? Les mines ou bien une société type veritas...)

Tout renseignements complémentaires ou corrections sont les bienvenus !

J'ai fait une photo d'une grue récemment à demi-montée avec la grue télescopique à côté pour bien illustrer le montage.

Raoudoudou

Ce week-end, un peu de temps libre pour faire des schémas sous Designer, work in progress ! Raoudoudou


Petite question. Je cherche a savoir comment on monte une grue. La question parait simple, pourtant la reponse est difficile a trouver. Une grue se monte-t-elle a l'aide d'une autre grue, une grue mobile, ou la grue est-elle capable de se monter toute seule ?

Il y a une contradiction dans votre article. Vous dites que contrairement aux grues mobiles telescopiques, les grues statiques peuvent monter des charges plus lourdes sur des hauteurs quasiment illimitees. S'il faut une grue mobile pour monter une grue statique, la hauteur de la grue statique serait limitee par la hauteur de la grue mobile. La hauteur n'est donc pas illimitee.


Effectivement, les grues à tour ont toutes la possibilité de beneficier d'un systeme dit de telescopage. Une cage de telescopage menage un espace "vide" dans lequel on rajoute un mat qui est amené par la grue elle meme ! Cette cage comporte bien evidemment un verin qui permet de soulever la partie tournante et de menager le "vide " à remplir. Ainsi la hauteur d'une grue est quasi illimitée ! Bien entendu au fur et à mesure que la grue grimpe il faudra l'ancrer au batiment qu'elle cosntruit.

Mowgli

Il me semble que l'article explique tout cela clairement :
  • Une grue statique est montée par une grue téléscopique, logiquement la seconde doit avoir une hauteur proche de celle de la première.
  • Une grue statique a « l'avantage de pouvoir soulever de lourdes charges sur une hauteur quasi-illimitée », ce qui signifie manifestement que la grue téléscopique nécessaire pour monter la grue statique ne pourrait pas monter de charges aussi lourdes à cette hauteur. La hauteur est de toute façon quasi-illimitée. Si on pouvait construire une grue pour aller à la station spatiale internationale cela se saurait. Voir cependant ascenseur spatial.
GL 28 novembre 2005 à 11:37 (CET)

Donc selon vous, une grue se monte obligatoirement a l'aide d'un autre grue ? Je demande ca parce que j'ai entendu des theories comme quoi une grue se monterait toute seule : la fleche etant capable de monter les elements suivants et puis par un systeme de coulissement il y aurait moyen de le fixer et de faire ensuite monter la fleche plus haut et ainsi de suite, ...

S'il faut obligatoirement une grue mobile pour monter une grue fixe, qu'en est-il pour les hauts buildings ? Je suppose que pour construire un building, on construit, avec une premiere grue montee sur le sol, les premiers etages et ensuite lorsque le batiment devient trop haut, on monte une nouvelle grue (ou l'ancienne demontee) directement sur le dernier etage construit, on construit alors les etages suivants, et lorsqu'on arrive trop haut, on construit une nouvelle grue sur le dernier etage construit, etc. S'il faut une grue mobile pour monter chaque fois la nouvelle grue, comment la monte-t-on la haut ? Ou bien utilise-t-on un autre moyen, par exemple un helicoptere (ou l'ascenseur spatial) ?

Hauteur quasi illimitee : je m'imagine mal une grue mobile ayant un bras pouvant aller aussi haut qu'un building de 30 etages, pourtant je m'imagine facilement une grue statique montee sur le toi de ce meme building de 30 etages.

Mowgli

_______________________

Pour les buildings, je ne sais pas, faut que j'observe, je travaille pas loin de la défense.

Il est possible (pure hypothèse qu'une petite grue télescopique soit montée en même temps, mais j'ai un gros doute) Il est possible d'avoir d'autres éléments mobiles, sur verrins, mais je ne connais pas la technique

En tous cas, je vais ajouter quelque chose sur les contrepoids, après étude des docs de Potain

raoudoudou (en guest) _________________________

Bon, j'ai commencé à trouver des infos au compte-goutte, j'aimerai bien aller vérifier ça moi même sur un chantier et faire quelques photos.

raoudoudou

Grues de chantier[modifier le code]

Je me suis permis de renommer l'article parce qu'en fait il existe plusieurs grues de chantier

  • à tour reconnaissable par leur armature en treillis
  • télescopiques qui servent notamment au montage des grues à tour
  • à treillis que l'on rencontre dans des pays comme le Japon ou les Etats-Unis en raison d'une réglementation qui interdit le survol de la flèche et contre-flèche sur les propriétés voisines

Pour plus de clarté, une page par type de grue ça sera mieux. Keylargo 25 octobre 2007 à 22:19 (CEST)

                           ...............................

Denis Je suis aide monteur de grues, je fait principalement des grues a tours que l'on assemble avec des grues mobiles aux capacités bien plus importantes que la grue a tour, tant sur la hauteur que sur la charge maxi. une fois assemblée, la grue atour peut se télescopé d'elle mème bien plus haut en se rajoutant des éléments.

Eric, je suis un grutier à tour, et je viens de passer un examen écrit, en ce qui concerne toutes les grues, aussi bien pour les montages/démontages que leurs entretiens, que des rapports techniques de chaqu'une d'entr'elle, et également leur manipulation sur chantier. Mais lors de cet examen, il y a une question qui m'a chifonnée un peu l'esprit, la voici : oû se trouve le control du moment de charge ? J'ai bien dit Moment de charge, je n'avais jamais entendu ce terme, est ce quelqu'un pourrait me dire si ce terme a déjà été entendu, et m'en donner l'explication . Merci à vous tous.

--- Le moment c'est le produit de la charge levée et de la distance de cette charge par rapport au pied de la grue quand le moment maximum est atteint, la grue bascule (ou casse) c'est la raison pour laquelle les grues sont équipée de limiteurs de charge. En simplifiant un peu (coeficients de sécurité…), la capacité de levage est le minimum entre la force de levage du treuil et le moment de basculement divisé par la distance de la charge. (Penbeuz (d) 29 janvier 2013 à 16:20 (CET))