Petit sphinx de la vigne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Deilephila porcellus)
Aller à : navigation, rechercher

Deilephila porcellus

Deilephila porcellus, le Petit sphinx de la vigne ou Petit pourceau, est un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Sphingidae.

Description[modifier | modifier le code]

  • Envergure du mâle : de 20 à 23 mm.

Répartition[modifier | modifier le code]

Région paléarctique occidentale.

Biologie[modifier | modifier le code]

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce Deilephila porcellus a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné, en 1758, sous le nom initial de Sphinx porcellus[1].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Sphinx porcellus Linné, 1758 Protonyme
  • Deilephila porcellus suellus Staudinger, 1878 [2]
  • Choerocampa porcellus lutescens Cockerell, 1887
  • Theretra porcellus clara Tutt, 1904
  • Metopsilus porcellus colossus A. Bang-Haas, 1906[3]
  • Metopsilus porcellus galbana Gillmer, 1910
  • Pergesa porcellus flavocincta Wize, 1917
  • Pergesa porcellus sus O. Bang-Haas, 1927[4]
  • Pergesa porcellus porca O. Bang-Haas, 1927[4]
  • Pergesa porcellus wesloeensis Knoch, 1929
  • Pergesa porcellus rosea Zerny, 1933[5]
  • Pergesa porcellus cingulata O. Bang-Haas, 1934
  • Pergesa porcellus kuruschi O. Bang-Haas, 1938[6]
  • Deilephila porcellus decolor Cockayne, 1953
  • Deilephila porcellus warneckei Capuse, 1963
  • Deilephila porcellus kashgoulii Ebert, 1977[7]
  • Pergesa porcellus sinkiangensis Chu & Wang, 1980[8]
  • Eumorpha porcellus gissarodarvasica Shchetkin, 1981[9]
  • Deilephila porcellus songoricus Eitschberger & Lukhtanov, 1996
  • Deilephila porcellus sibirica Eitschberger & Zolotuhin, 1997

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Petit sphinx de la vigne ou Petit pourceau en français.

Le Petit sphinx de la vigne et l'Homme[modifier | modifier le code]

Philatélie[modifier | modifier le code]

  • Ce papillon figure sur une émission de l'île de Jersey de 1991 (valeur faciale : 37 p.).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 492
  2. Staudinger, 1878; Horae Soc. Ent. Ross. 14 : 298
  3. A. Bang-Haas, 1906; Dt. ent. Z. Iris, 19 (3) : 129
  4. a et b O. Bang-Haas, 1927; Horae Macrolep. Palaearct. 1: 80
  5. Zerny, 1933; Dt. Ent. Z. Iris 47: 60
  6. O. Bang-Haas, 1938; Ent. Zeit. 52 (22): 180
  7. Ebert, 1977; J. ent. Soc. Iran 3: 91
  8. Chu & Wang, 1980; Acta Zootax. Sinica 5: 421
  9. Shchetkin, 1981; Izv. Akad. Nauk tadzhik. SSR, (Otdel. Biol. Nauk) 85: 90-92

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P.C. Rougeot, P. Viette, Guide des papillons nocturnes d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, Lausanne 1978.
  • D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Paris, Delachaux et Niestlé, , 311 p. (ISBN 978-2-603-00639-9), p. 56.