Commune d'Haljala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commune d'Haljala
Coat of arms of Haljala Parish.png
Flag of Haljala Parish.svg
Kavastu mõisa (Haljala) tuuleveski2.JPG
Géographie
Pays
Comté
Coordonnées
Eesti haljala vald.png
Démographie
Population
2 470 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Identité
Site web
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Estonie
voir sur la carte d’Estonie
Red pog.svg

La commune d'Haljala (autrefois Haljall) est une municipalité rurale estonienne située dans le Virumaa occidental (autrefois Wierland). Elle a 2 502 habitants[1](01.01.2012)[2].

Municipalité[modifier | modifier le code]

La commune regroupe les territoires du bourg d'Haljala et des villages suivants: Aaspere[3], Aasu, Aaviku, Auküla, Essu[4], Idevere[5], Kandle, Kavastu, Kisuvere, Kõldu, Kärmu, Lihulõpe, Liiguste, Pehka, Põdruse, Sauste, Tatruse, Vanamõisa[6], Varangu et Võle.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'endroit a été mentionné pour la première fois en 1241 sous le nom d'Haljall dans le Liber Census Daniæ, alors que la province appartenait au royaume du Danemark. L'église fortifiée du bourg a été consacrée au XIVe siècle sous le patronage de saint Maurice. Elle permettait de surveiller la route menant au château fort de Wesenberg. Elle est aujourd'hui en piteux état, mais le culte y est encore célébré en été.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ekk) « Omavalitsusüksuste võrdlus », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal), (consulté le 24 juillet 2012)
  2. Sa population, en diminution, comptait 2 865 habitants en l'an 2000 et 2 815 en 2009
  3. (autrefois Kattentack, connu pour son château néoclassique)
  4. (autrefois Jeß, connu pour son manoir)
  5. (autrefois Ittfer, dont le manoir a été démoli)
  6. (autrefois Altenhof, connu pour son château néorenaissance)