Cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge (Chakhty)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de l’Intercession-de-la-Vierge
Image illustrative de l'article Cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge (Chakhty)
Présentation
Nom local Собор Покрова Пресвятой Богородицы
Culte Église orthodoxe
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Chakhty
Début de la construction 1895
Fin des travaux 1902
Style dominant éclectisme
Site web http://www.shahteparh.ru/
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région Oblast de Rostov
Ville Chakhty
Coordonnées 47° 42′ 15″ nord, 40° 13′ 36″ est

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Cathédrale de l’Intercession-de-la-Vierge

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Rostov

(Voir situation sur carte : Oblast de Rostov)
Cathédrale de l’Intercession-de-la-Vierge

La cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge (en russe : Собор Покрова Пресвятой Богородицы) est une cathédrale orthodoxe de Chakhty (oblast de Rostov, Russie), siège du diocèse de Chakhty créée en 2011[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XIXe siècle la ville de Aleksandrovsk-Grouchevski compte deux églises en bois, l’église Saints-Pierre-et-Paul et l’église Saint-Alexandre-Nevski, qui ne suffisent plus pour accueillir les croyants. La décision est alors prise de construire une nouvelle cathédrale en pierre dédiée à l’intercession de la vierge.

Après la révolution russe la ville est renommée en 1920 en Chakhty et en 1922 les biens de l’église sont nationalisés. En 1923 les trois églises de la villes sont fermées par les autorités soviétiques. Ces dernières accordent toutefois à la paroisse le droit d’utiliser la cathédrale jusqu’en 1933. Les cloches sont alors démontées et refondues, la coupole et le clocher sont démolis[2]. Le bâtiment sert d’atelier de réparation de tramways jusqu’à la fin des années 1990.

En 1997 l’archevêque Panteleimon visite le bâtiment et donne sa bénédiction à la restauration de la cathédrale. Les dernier tramway quitte le territoire à l’automne 1998 et les travaux peuvent commencer. Il s’appuient sur des relevés de 1929 et de photographies anciennes, des modifications sont toutefois apportées au plan initial, en particulier le clocher de 33 m.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Покровский кафедральный собор », sur cerkov.ru (consulté le 10 mars 2017).
  2. (ru) « из истории Покровской церкви города Шахты », sur dermartology.ru,‎ (consulté le 10 mars 2017).