Carlos Leal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leal.
Carlos Leal
Naissance (49 ans)
Fribourg, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale Acteur
Activités annexes Musicien
Genre musical Rap
Site officiel carlosl.com

Carlos Leal, né le [1] à Fribourg, est un rappeur et acteur suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Fribourg (Suisse) de parents immigrés espagnols, il grandit à Lausanne[2] et cofonde en 1990 le groupe de rap Sens Unik, avec qui il va marquer l'histoire du rap suisse et français pendant quinze ans (1991-2006) : huit albums dont quatre disques d'or, des tournées en Europe et aux États-Unis. Il participera plusieurs fois à des festivals comme le Montreux Jazz, les Eurockéennes de Belfort, le Paléo Festival Nyon, le New Music Seminar de New York, etc. Avec ses collègues Just One et Rade, il crée en 1994 le premier label indépendant de rap français Unik Records.

Carlos Leal commence sa carrière d'acteur dans Week End Break, puis joue dans plusieurs films suisses ou français.

En 2005, il obtient son premier rôle principal au cinéma avec le film suisse Snow White, rôle pour lequel il se voit décerner le prix du cinéma suisse pour le meilleur acteur dans rôle principal. Quelques mois plus tard, il est l'une des shooting stars au festival de Berlin.

En 2006, il interprète le directeur du casino lors du tournoi de poker organisé dans le film de James Bond Casino Royale. Installé à Paris, il enchaîne les rôles dans des productions françaises, suisses, allemandes ou espagnoles.

En 2007, il tourne le rôle de Bernard dans la série Heidi. Puis, il interprète le rôle de Martin Orce dans la série R.I.S. Espagne pour Telecinco.

En 2008, il participe à cinq longs métrages dont Étreintes brisées de Pedro Almodóvar.

Il a incarné, entre 2007 et 2010, le personnage odieux de Jacques Noiret dans le feuilleton à succès d'Antena 3 Espagne El Internado.

Leal a également fait plusieurs apparitions pour des publicités concernant la société UPC Cablecom[3],[4],[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Blaise Calame, « Happy Birthday Carlos Leal », L'Illustré,‎ (lire en ligne)
  2. « Carlos Leal : sa biographie », sur cinefil.com
  3. Xavier Studer, « UPC Cablecom choisit Carlos Leal comme ambassadeur »,
  4. « Carlos Leal: le nouveau visage de upc cablecom », sur cominmag.ch,
  5. « Carlos Leal: le nouveau visage de upc cablecom », sur upc-cablecom.ch,