Côte de l'Atlantique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Côte dans l'annexe côtière du parc national de Kejimkujik.

La côte de l'Atlantique est une écorégion du cadre écologique canadien faisant partie de l'écozone maritime de l'Atlantique. Elle comprend une mince bande de terre au sud de la Nouvelle-Écosse, entre la baie Sainte-Marie à l'ouest et la baie Mira sur l'île du Cap-Breton à l'est.

Flore[modifier | modifier le code]

La foret de cette écorégion est principalement composée d'épinette noire, d'épinette blanche et de sapin baumier. On y rencontre aussi l'érable rouge et le bouleau jaune dans les parties les plus productives[1].

Faune[modifier | modifier le code]

L'écorégion sert de refuge aux oiseaux de mer ainsi qu'au cerf de Virginie[1].

Aires protégées et patrimoniales[modifier | modifier le code]

Le port de Lunenburg

Seul 1,3 % de l'écorégion est situé dans une aire protégée[2]. On y ratrouve entre autres une partie du parc national de Kejimkujik. Un site du patrimoine mondial est située dans cette écorégion, soit Le Vieux Lunenburg. Quant à l'est de la côte de l'Atlantique, elle fait partie de la réserve de biosphère de Southwest Nova.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « CÔTE DE L'ATLANTIQUE », Écorégions du Canada, sur Cadre écologique du Canada (consulté le 12 novembre 2011)
  2. « Pourcentage de superficie protégée des l'écorégions », sur Atlas du Canada (consulté le 12 novembre 2011)