Bouzidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bouzidi (El-) (En arabe :البوزيدي) est un patronyme porté au Maghreb, principalement au Maroc.

La famille Bouzidi est réputée d'origine chérifienne idrisside.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Bouzidi (en arabe : البوزيدي) est un nom de famille marocain. Il est dérivé de Bouzid, un nom arabe désignant le père (bou) de Zid, contraction de Zaid.

Variantes[modifier | modifier le code]

On trouve plusieurs variantes : Bouzidi, Bouzid, Bouzaidy, Bouzaidi, Bouzeidy, El-Bouzidi ou Al-Bouzidi, Bouzidi Chrifi Al Idrissi, El Bouzidi Idrissi .

Histoire[modifier | modifier le code]

Descendance[modifier | modifier le code]

Sidi Bouzid[Qui ?] eut quatre garçons : Mohamed, Ahmed, Ali, Abdallah[1].

Descendance de Mohamed[modifier | modifier le code]

Tous les enfants de Ouled Sidi Mohamed habitent au Maroc, ils sont proches de la ville de Fès où un village porte le nom de Sidi Bouzid.

Descendance d'Ahmed[modifier | modifier le code]

Tous les enfants de Ahmed se trouvent à l’extrême Est du pays jusqu'en Tunisie, ou une wilaya porte le nom de Sidi Bouzid.

Ses enfants et ses petits-enfants ont donné le jour à nombre de savants et de Awliya, tels que :

  • Sidi Mohamed Ben Belkacem El Hamili, connu par son mausolée et sa zawiya à El Hamel à côté de Boussaada.
  • Sidi Houssein Ben Ahmed El Bouzidi Professeur à Al Azhar en Égypte, décédé en Égypte ou se trouve son mausolée.
  • Sidi Mohamed Bouzidi El Mostghanemi, Cheikh de la confrérie Chadilia.
  • Sidi Brahim Ben Ahmed, Cheikh de la confrérie et fondateur de la zawiya Kadiria en Tunisie.
  • Sidi Mohamed Bouzidi El Mogharbi, Cheikh de la confrérie Darkaouiya.

Le grand savant en soufisme Ibn Ajiba El Mogharbi, auteur de nombreux ouvrages tels que l'explication des sentences de Ataa Allah El Iskandari. L'illustre savant Sidi Mohamed Chadili Ksantini, il était très proche de l'Emir Abdelkader.

Sa descendance donna le jour à de saints hommes tels que : Sidi Said, Sidi Houari, Sidi Belabbes, Sidi Aissa, Sidi Bahiri, Sidi Taleb Mohamed Ben Kharraz et son fils Sidi Aissa et beaucoup d'autres.

Tous comme on peut trouver des Bouazid à travers le monde entier : Maroc, Algérie, Tunisie, France, Espagne, Canada, États-Unis, etc.

Descendance d'Abdallah[modifier | modifier le code]

Les enfants de Abdallah comptent parmi le plus grand nombre des habitants du village où se trouve le mausolée de Sidi Bouzid, certains d'entre eux se trouvent entre El Hamel et Taguine à Mascara, Ouled Sidi Laid à Frend, Ouled Sidi Ben Ahmed à Tenia El Had.

Liste des personnalités issues de cette famille[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sidi Bel Abbes (El–Bouzidi) | Les Échos De Sidi Bel Abbes », sur echosdesidibelabbes.info (consulté le 14 mars 2017)
  2. « Carole Bouzidi - K1D Slalom - Canoë-Kayak Magazine - », sur www.canoe-kayak-mag.fr (consulté le 15 mars 2017)
  3. Visual Soft, « « Nous sommes patients et déterminés » : entretien avec Meryeme El Bouzidi Laraki, présidente de l’association « Sourire de Réda ». », sur www.dimabladna.ma (consulté le 15 mars 2017)
  4. « Mme Meryeme Bouzidi Laraki | TEDxElJadida 2017 », (consulté le 30 décembre 2016)
  5. « Cheikh Hadj Dahah El Bouzidi », (consulté le 15 mars 2017)
  6. Derwish al-Alawi, « A propos de Cheikh Mohamed El Bouzidi », sur al.alawi.1934.free.fr (consulté le 15 mars 2017)
  7. Publié par Franck Orocoti pour Africa Top SportsJournaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com, « Boxe : L’Algérien Karim Bouzidi est le nouveau directeur exécutif de l’Aiba », sur Africa Top Sports, (consulté le 15 mars 2017)
  8. « Saïd El Bouzidi », (consulté le 23 février 2007)
  9. « MO Bejaia : Bouzidi file à l'Aso Chlef », sur DZfoot.com (consulté le 15 mars 2017)
  10. « Fighter - Mourad Bouzidi Profile », sur www.glorykickboxing.com (consulté le 15 mars 2017)
  11. « Leila Bouzidi, reine de l'info - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mars 2017)