Bobby Wood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bobby Wood
image illustrative de l’article Bobby Wood
Wood à l'entrainement avec le TSV 1860 Munich en 2011.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Hambourg SV
Numéro 7
Biographie
Nom Bobby Shou Wood
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Naissance (25 ans)
Lieu Honolulu (États-Unis)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
19992004 Drapeau : États-Unis Powder Edge SC
20042007 Drapeau : États-Unis Irvine Striker
20072010 Drapeau : Allemagne Munich 1860
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2011 Drapeau : Allemagne Munich 1860 II 46 (12)
2011-2015 Drapeau : Allemagne Munich 1860 54 0(3)
2015 Drapeau : Allemagne Erzgebirge Aue 09 0(3)
2015-2016 Drapeau : Allemagne Union Berlin 31 (17)
2016- Drapeau : Allemagne Hambourg SV 35 (11)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : États-Unis États-Unis -20 ans 06 0(4)
2011 Drapeau : États-Unis États-Unis olympique 01 0(0)
2013- Drapeau : États-Unis États-Unis 031 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 juin 2017

Bobby Wood, né le à Honolulu, est un joueur de soccer américain qui joue pour le Hambourg SV, évoluant au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

1999-2011 : Carrière en junior[modifier | modifier le code]

Wood commence sa carrière en 1999 avec le Powder Edge SC, basé à Honolulu, sa ville natale. Il déménage en Californie en 2004 pour joueur avec les Irvine Strikers, trois ans avant de repartir en Allemagne, en juillet 2007. Il rejoint le TSV 1860 Munich dans ses équipes junior[1].

Depuis 2011 : carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier 2011, Wood fait ses débuts en professionnel avec le TSV 1860 Munich, en rentrant à la 82e minute, au cours d'un match de 2. Bundesliga contre le MSV Duisbourg[2].

Wood fait ses débuts en tant que titulaire avec le TSV 1860 Munich le 14 octobre 2011 contre le FC Hansa Rostock[3]. Le 30 novembre 2012, Wood marque son premier but chez les pros à l'occasion d'un match nul contre VfR Aalen, sur le score de 1-1[4].

C'est en décembre 2012 que Wood signe son premier contrat professionnel, toujours avec le TSV 1860 Munich. Ce contrat lie le joueur et club munichois jusqu'à la saison 2016[5].

Il y joue finalement jusqu'en 2015, avant d'être prêté brièvement à Erzgebirge Aue. Il est transféré à l'Union Berlin pour une saison, et rejoint en 2016 le Hambourg SV.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En mai 2013, Wood est nommé dans une pré-liste de 35 joueurs pour la Gold Cup 2013, dans la sélection américaine, mais il n'est pas sélectionné dans la liste finale des 23 joueurs qui participeront à la Gold Cup sous les ordres de Jürgen Klinsmann[6]. Il fait ses débuts en sélection le 14 août 2013, lors d'un match amical contre la sélection bosnienne[7],[8]. Le 5 juin 2015, contre les Pays-Bas, puis le 10 juin 2015 contre l'Allemagne, championne du monde en titre, Wood inscrit un but capital dans les dernières minutes donnant ainsi la victoire à son équipe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bobby Wood », sur transfermarkt.com (consulté le 8 juillet 2014)
  2. (en) « Duisburg Fights Back To Draw 1860 », sur http://www.yanks-abroad.com/,
  3. (de) « Hansa jubelt! Larteys Standards entscheiden den Ausscheidungskampf », kicker.de, (consulté le 23 mars 2013)
  4. (de) « Woods erster Torjubel beschert das Remis », kicker.de, (consulté le 23 mars 2013)
  5. (en) « American Exports: Wood inks first pro deal with 1860 », mlssoccer.com, (consulté le 23 mars 2013)
  6. (en) « Gold Cup: Landon Donovan, Oguchi Onyewu, Carlos Bocanegra on preliminary 35-man USMNT roster », mlssoccer.com, (consulté le 31 mai 2013)
  7. (en) « Altidore Hat Trick Powers U.S. MNT to 4-3 Victory Against Bosnia-Herzegovina », ussoccer.com, (consulté le 15 août 2013)
  8. (en) « U.S. earns historic come-from-behind win over Bosnia », espnfc.com, (consulté le 15 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]