Ben Heppner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heppner (homonymie).
image illustrant l’opéra ou l’opérette image illustrant un chanteur image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant l’opéra ou l’opérette et un chanteur canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ben Heppner
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Murrayville, Langley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Tessiture
Distinction

Ben Heppner (né le à Murrayville, en Colombie-Britannique) est un ténor canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans une famille modeste d'immigrants russes passionnés de musique. Très jeune, il apprend le cor, la trompette, le trombone et l'euphonium. Après ses études au Canadian Bible College de Regina, il poursuit des études de chant (1975-1979), à l'Université de la Colombie-Britannique. En 1981, il s'établit à Toronto pour suivre des cours d'opéras à l'Université de la ville. En 1982, il entre au Studio Ensemble de la Compagnie d'Opéra canadienne. En 1991, il chante dans Idomeneo au Metropolitan Opera. C'est alors le succès et les plus grands opéras du monde le demandent.

Élève de Jon Vickers, il est considéré comme son héritier, tant du point de vue physique (massif, à la limite de l'obésité) que de l'émission vocale (puissante et capable de toutes les nuances), du point de vue de la présence scénique (un grand talent d'acteur) que du répertoire (Tristan, Peter Grimes, Énée). De fait, Ben Heppner est le Heldentenor le plus demandé de notre temps. En 2010, il crée le rôle d'Ahab dans Moby-Dick à l'opéra de Dallas.

En avril 2014, il annonce son retrait de la scène lyrique[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Russalka chez Decca
  • Der Fliegende Holländer chez Sony
  • Lohengrin chez RCA
  • Turandot chez RCA
  • Fidelio chez RCA

Prix[modifier | modifier le code]

  • 1979 Premier prix du Concours national de Radio Canada
  • 1988 Prix au concours Birgit Nilson

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]