Asnatqètch Wèrqu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Asnatqèch Wèrqu)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Asnatqètch Wèrqu
Description de l'image Defaut.svg.
Informations générales
Nom de naissance አስናቀች ወርቁ
Naissance vers 1935
Sidist Kilo, Addis-Abeba
Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Décès
Addis-Abeba
Genre musical Éthio-jazz, musique du monde
Années actives depuis les années 1950
Labels Buda Musique

Asnaqètch Wèrqu (également orthographié Asnaketch Worku ; en amharique : አስናቀች ወርቁ), née vers 1935 à Sidist Kilo près d'Addis-Abeba en Éthiopie et morte le à Addis-Abeba[1], est une musicienne et chanteuse éthiopienne de musique éthiopienne ainsi qu'une actrice de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Asnaqètch Wèrqu naît à une date inconnue vers 1935 près d'Addis-Abeba où elle grandit. Orpheline à l'âge de trois ans et élevée par des voisins et une marraine[2], elle apprend en autodidacte à jouer du krar, une lyre éthiopienne, avant de se produire dans de petits établissements de son pays. Elle a également été l'une des premières actrices de théâtre en faisant ses débuts sur scène en 1952 au Théâtre municipal d'Addis-Abeba[1] et l'une des plus populaires de son pays[2]. Tout en continuant à travailler pour le théâtre durant 30 ans jusque dans les années 1980, c'est en réalité en tant que musicienne qu'elle devient célèbre notamment grâce à ses qualités d'improvisatrice à son instrument[1].

En 2003, le label Buda Musique publie un volume de la série Éthiopiques qui lui est entièrement dédié.

Malade et grabataire depuis le début des années 2000, elle meurt à l'hôpital Bete Zata d'Addis-Abbeba le 14 septembre 2011 et ses funérailles sont célébrées deux jours plus tard à la cathédrale de la Saint-Trinité de la capitale[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) The Queen of Kirar Asnakech Worku Passes Away sur www.ezega.com
  2. a et b (en) Glamour Personified - The Asnaketch Worku Story sur Horizon Ethiopia le 19 janvier 2009.