Alberto Buccicardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Arturo Bucciardi)
Aller à : navigation, rechercher
Alberto Buccicardi
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Chili Chilien
Naissance
Lieu Chili
Décès (à 56 ans)
Poste Défenseur
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Chile.svg CD Universidad Católica 118
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1941-1942 Drapeau : Chili CD Universidad Católica
1948-1950 Drapeau : Chili CD Universidad Católica
1950-? Drapeau : Chili Chili
1956-1957 Drapeau : Chili CD La Serena
1958-1959 Drapeau : Chili CD Universidad Católica
1 Matchs de championnat uniquement.

Alberto Buccicardi, parfois nommé Arturo Bucciardi[1], né le 11 mai 1914 au Chili et mort le 8 décembre 1970, est un joueur et entraîneur de football chilien, devenu journaliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Buccicardi est joueur puis entraîneur de Universidad Católica, un club chilien basé à Santiago. Il dirige l'équipe à trois reprises au moins : d'abord comme entraîneur-joueur en 1941-1942, entre 1948 et 1950 et enfin en 1958-1959. En 1949, il mène son équipe au premier titre national de l'histoire du club[2],[3], avec des joueurs comme José Manuel Moreno, Sergio Livingstone, Fernando Riera, Raimundo Infante ou encore Andrés Prieto. L'année suivante il remporte en Catalogne le Torneo Internacional de Pascua avec son équipe.

Il se voit proposer de diriger l'équipe du Chili, pour la deuxième Coupe du monde de son histoire en 1950 au Brésil. La sélection compte alors de nombreux joueurs de son club[4]. Lors de ce tournoi, les Chiliens ne passent pas le 1er tour ; ils sont battus 2-0 par l'Angleterre au premier match, puis 2 buts à 0 par les Espagnols, avant de s'imposer 5-2 lors de leur dernier match contre l'équipe des États-Unis (but de Robledo, triplé de Cremaschi et but de Prieto). Malgré ce résultat, le jeu pratiqué par les Chiliens, réfléchi tactiquement et à vocation offensive, bien que simple dans son application, dénote par rapport aux autres sélections sud-américaines[5]. En 1952, il est encore à la tête de la sélection[6].

En 1957, il est promu en première division chilienne avec Deportes La Serena[7]. En 1960, il arrête sa carrière d'entraîneur de Universidad Católica et devient journaliste pour la revue sportive Estadio[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) FIFA.com, « Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 1950 - Équipes - Chili - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 20 juillet 2016)
  2. « ALBERTO BUCCICARDI | Cruzados » (consulté le 20 juillet 2016)
  3. « Chile - Coaches of Championship Teams - First Level », sur www.rsssf.com (consulté le 20 juillet 2016)
  4. « Edición del Wednesday 5 July 1950, Página 3 - Hemeroteca - MundoDeportivo.com », sur hemeroteca.elmundodeportivo.es (consulté le 20 juillet 2016)
  5. « Edición del Wednesday 5 July 1950, Página 3 - Hemeroteca - MundoDeportivo.com », sur hemeroteca.mundodeportivo.com (consulté le 20 juillet 2016)
  6. « Mexico - International Results Details 1940-1959 », sur www.rsssf.com (consulté le 20 juillet 2016)
  7. « Chile - Coaches of Championship and Promoted Teams - Second Level », sur www.rsssf.com (consulté le 20 juillet 2016)
  8. « ALBERTO BUCCICARDI: A 100 AÑOS DE SU NATALICIO | Cruzados » (consulté le 20 juillet 2016)