Antalaotra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Antalaotes)
Aller à : navigation, rechercher

Les Antalaotra est le nom donné à Madagascar pour des populations venues de l'extérieur, vraisemblablement des Arabes, des Comoriens ou des Indiens. Ils se sont installés au Nord-Ouest de Madagascar, principalement au sein du Royaume Sakalave et plus particulièrement dans la province de Majunga. Ils parlent le kiantalaotsi, un dialecte swahili mâtiné de malgache. Les tombeaux de Antsoheribory dans la baie de Boina montrent que les pratiques religieuses de ce peuple est plus proche des pratiques traditionnelles malgaches que de l'islam[1].

Selon la légende, ces hommes seraient arrivés sur l'île pour fuir un cataclysme qui aurait détruit leur île. Ils auraient débarqué entre le cap Saint-André et la Baie de Bombetoka. Ils se serait également installé près du lac Kinkony où ils auraient fini par chasser les Vazimba.

Des comptoirs Antalaotra existaient dans la baie de Boina au moins avant l'an 1490. Les Antalaotra bénéficiaient d'un bon statuts dans la société des Antaimoro, après celle des Anteony. La conquête de Radama Ier entraina une migration assez importante de ces populations vers Mayotte à la suite du roi Andriantsoly, en 1835.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Madagascar et le christianisme par Daniel Ralibera