Andrew Balfour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balfour (homonymie).
Andrew Balfour
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Royal College of Physicians of Edinburgh (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sir Andrew Balfour, né le et mort le , est un botaniste, médecin et antiquaire écossais.

Il étudia la philosophie et l'arithmétique à l'université de St Andrews. Une fois diplômé, il se rendit à Londres et devint en 1650 l'élève du médecin du roi John Wedderburn. Il partit ensuite en France où il étudia à Paris et à l'université de Caen, où il rédigea un mémoire intitulé De Venae Sectione in Dysenteria. Il rentra alors à Londres où il rencontra John Wilmot avec qui il voyagea de la fin de 1661 jusqu’au fin de 1664 en France et en Italie..

En 1667, Balfour s'installa à Saint Andrews où il exerça la médecine. Il avait déjà amassé à cette époque une importante collection de curiosités baptisée par ses contemporains "Museaum Balfourianum". En 1670, il vint exercer la médecine à Édimbourg où il rencontra Robert Sibbald. Ensemble, ils implantèrent un jardin botanique près du Palais de Holyrood, qui devint le Jardin botanique royal d'Édimbourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]