Émulation nautique de Bordeaux (Aviron Bordeaux)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Émulation nautique de Bordeaux
Généralités
Nom complet Aviron Bordeaux
Surnoms ENB
Fondation 1884
Couleurs Rouge et Blanc
Championnat actuel Michel Andrieux, Bastien Ripoll, Benjamin Lang
Président Pierre Trichet
Site web

http://www.bordeaux-aviron.fr/

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Combinaison de l'ENB
Club d'aviron de Bordeaux

L'Émulation nautique de Bordeaux (Aviron Bordeaux) est un club d'aviron français fondé en 1963 à Bordeaux Lac, dans le quartier Nord de Bordeaux.

Seul club d'aviron de la ville, il est né de la fusion de deux clubs : le Burdigala Rowing Club et la Société nautique bordelaise fondée en 1884[1].

Présidé par Pierre Trichet, il fait partie des tous meilleurs clubs d'aviron français.


Vie du club[modifier | modifier le code]

Les loisirs[modifier | modifier le code]

Bien que le club soit réputé pour son haut niveau, une grande majorité des membres de l'ENB sont des pratiquants loisirs de l'aviron. Ces derniers ont deux créneaux hebdomadaires pour s'entrainer. Ils ne participent pas à des compétitions mais organisent très souvent des randonnées d'aviron dans toute la France voire en Europe. Très souvent, ils se déplacent à Mauzac, au Grand-Castang, Nantes et même Venise pour ramer lors de la Vogalonga.

Le huit (8+) à Bordeaux[modifier | modifier le code]

Le huit de pointe est le bateau le plus prestigieux des courses d'aviron. Epreuve reine de l'aviron, le bateau, composé de huit rameurs et d'un barreur, peut atteindre jusqu'à 24 km/h.

En 1997 et 2000, l'Emulation Nautique a été sacrée premier club masculin français. Depuis sa création l'Emulation Nautique a été 20 fois Championne de France (3 titres chez les féminines).

De 1995 à 2001, le huit avec barreur seniors est sur le podium des Championnats de France, ce qui constitue un fait exceptionnel dans l'histoire de l'aviron français.

En 1999, le huit avec barreur seniors est Champion de France.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les champions bordelais[modifier | modifier le code]

  • Rameur mondialement connu pour sa médaille d'or olympique, obtenue à la suite d'une course mythique lors des Jeux olympiques d'été de 2000, Michel Andrieux est le plus grand rameur de l'ENB et l'un des plus meilleur en France. Formé à Bergerac, Michel Andrieux rame très tôt aux couleurs de Bordeaux pour se créer l'un des plus grands palmarès français : champion olympique, médaillé de bronze olympique, double champion du monde, triple médaillé mondiaux...
  • Benjamin Lang est le modèle pour tout jeune rameur : fidèle à son club tout au long de sa carrière, Benjamin Lang a débuté l'aviron en tant que barreur à l'âge de 12 ans (médaillé de bronze en 4- aux championnats de France cadet en 1999), puis a très vite obtenu des résultats brillants (sélectionné en Équipe de France junior) avant de devenir l'un des meilleurs rameurs français. Même si son niveau lui permettait d'obtenir des médailles nationales facilement dans des embarcations peu concurrentielles, Benjamin Lang a toujours voulu ramer avec ses amis[2], bien que de niveaux très inférieurs au sien, et a perpétué la tradition bordelaise de concourir en huit de pointe, bateau roi de l'aviron.
  • Bernard Meynadier est maintenant entraineur bénévole spécialisé dans l'enseignement du 8+. 4e lors des Jeux olympiques d'été de 1960 à Rome en huit de pointe, médaillé de bronze lors des championnats du monde à Lucerne en 1962 puis 7e lors des Jeux olympiques d'été de 1964, Bernard Meynadier et ses coéquipiers ont réalisé les meilleurs résultats français de l'histoire dans la discipline reine.
  • Bastien Ripoll est un autre rameur international Bordelais. Cependant, il a débuté l'aviron à Toulouse et n'est arrivé à l'ENB qu'en sénior. Il reste à ce jour le seul rameur français à avoir remporté The Boat Race[3], célèbre course annuelle entre les universités d'Oxford et de Cambridge.
  • Gaelle Laquièze est l'un des plus beaux palmarès féminin de l'aviron bordelais. Ayant commencé à 6 ans l'aviron, Gaelle Laquieze a très vite performé sur les bassins nationaux en collectionnant les médailles aux championnats de France : en skiff minime (1re, 2007), en skiff cadette (3e, 2008), en deux sans barreuse cadette (1re, 2009)[4], en 2- juniore (2e 2010, 1re 2011), en quatre sans barreuse séniore (1re, 2010, surclassé) puis en 2- séniore (2e, 2013). Celà lui a valu de sélections en Équipe de France où son meilleur résultat est une 5e place en 2011 lors des Championnat du monde Junior Eton (Angleterre)[5].

Résultats lors des Championnats de France sénior[modifier | modifier le code]

Année Championnats Résultats Rameurs Equipage Entraineur
2015 Bateaux Longs 2e J-G DUPEUX, T. TURLAN, B.LANG, G. TURLAN, Ba. RIPOLL, Y. GUIGNET, P. BOUGON, R. BOUTRON, bar : Camille MARTIN 1 M. Andrieux

B. Meynadier

11e B. LELIEVRE, Be. RIPOLL, C. LASCAUX, P. DURANTE, N. GAUDIN, B. HEIB, R. SAINT-MACARY, A. ROGE-PECH, bar : A. MADIC 2
2014 Bateaux Longs 4e B.LANG, R. BOUTRON, Ba. RIPOLL, J-G DUPEUX, N. GAUDIN, Y. GUIGNET, C. LASCAUX, Be. RIPOLL, bar : A. ROGE-PECH 1
9e L.LHERBIER (JS*), P. DURANTE, D. CREBASSA, D. KOSSAR, M. HITIER, S. LIVERNOIS, B. HEIB, F. LONGUERE, bar : N. GEORGEOT 2

*JS : Junior surclassé sénior

Résultats du 8+ Bordelais n°1
Année 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
Championnats

de France

Sprints 6e 4e 5e Médaille de bronze, monde Médaille de bronze, monde 4e Médaille d'or, monde
Bateaux Longs 6e 7e 12e 5e Médaille d'argent, monde 4e 4e Médaille d'argent, monde 5e
Résultats du 8+ Bordelais n°2
Année 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011
Championnats

de France

Sprints 13e 7e 10e 11e
Bateaux Longs 12e 11e 11e 9e 9e 13e

Faits divers[modifier | modifier le code]

  • Tous les ans, au mois de mai, l'ENB accueille les Régates internationales de Bordeaux. Réunissant en moyenne 1000 rameurs venus de plusieurs pays, ces régates sont l'occasion pour les sportifs de se préparer aux championnats nationaux respectifs ayant lieu quelques semaines plus tard.
  • En 2013, Bordeaux réalise l'exploit local lors des championnats de Gironde : l'ensemble de ces rameurs cadets finit médaillé, dont un doublé historique en quatre de pointe avec barreur (1er : L.LHERBIER, M.FARINES, G.POURTIER, T.GARDES -- 2e : J.POURTIER, A.ARTHUR, J.FARINES, ..)
  • En 2014, lors des championnats de France junior bateaux courts, les frères Turlan (G.TURLAN et T.TURLAN) finissent 2e en deux sans barreur. Mais quelques minutes plus tard, le club apprend la disqualification du bateau bordelais suite à une réclamation lyonnaise pour mauvaise direction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bordeaux-Aviron - Présentation », sur www.bordeaux-aviron.fr (consulté le 31 juillet 2019)
  2. « Ma meilleure saison », sur SudOuest.fr (consulté le 1er août 2019)
  3. « Toulouse. Ripoll : «J'étais sûr que nous allions gagner» », sur ladepeche.fr (consulté le 1er août 2019)
  4. « Gaelle Laquièze, à la force des bras », sur SudOuest.fr (consulté le 1er août 2019)
  5. bordeaux-aviron.fr

|}