Église Notre-Dame-d'Espérance de Cannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Notre-Dame-d'Espérance
Le Suquet 05.jpg
Clocher et porche de l'église Notre-Dame-d'Espérance
Présentation
Type
Style
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Cannes

(Voir situation sur carte : Cannes)
Point carte.svg

L'église Notre-Dame-d'Espérance est une église paroissiale catholique située en France sur la commune de Cannes dans le département des Alpes-Maritimes.

Elle est dédiée à Notre-Dame sur la place de la Castre dans le quartier du Suquet, et fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 28 juillet 1937.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction, débutée en 1521 sur les deniers des Cannois, s'étale sur une centaine d'années pour ne s'achever qu'en 1627, malgré la commande spécifiant qu'elle devait être érigée « à l'imitation de celle de Roquebrune-sur-Argens, mesurant 18 cannes de long, 6 de large » et terminée « dans les 3 ans moyennant 2 000 florins, 15 écus et 50 barils d'anchois »[1]. Elle remplace l'église fortifiée Notre-Dame-du-Puy construite par les moines de l'Abbaye de Lérins, devenue chapelle Sainte-Anne, trop exigüe et finalement délaissée par les paroissiens parce que trop dépendante du château et des moines commendataires.

Après avoir été bénie, l’église est dédiée à Notre-Dame de l’Espérance le 25 mars 1645, en la fête de l’Annonciation.

Ce sanctuaire, blanchi à la chaux et dallé, a besoin d’être orné. C’est pourquoi les chapelles sont affectées les unes après les autres à des confréries artisanales cannoises de métiers différents. Elles datent du XVIIe et XVIIIe siècle.

C’est le 26 décembre 1649 que l’évêque Godeau, en visite pastorale, pénètre solennellement au chant du Te Deum dans cette église resplendissante, témoin des efforts et des sacrifices des Cannois.

1678 : Consécration : les 12 croix sur les piliers nous la rappellent

1886 : Restauration – offrande du pavage en marbre

1932 : Couronnement de N.D. de l’Espérance.

Notre dame d'espérance vue de nuit.jpg

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église est de style gothique. Son porche est de style Renaissance. Elle est surmontée par un clocher de style roman de forme carrée. Les chapelles latérales sont dédiées aux confréries d'artisans chargées de leur décoration[2].

À partir de l'entrée, à droite, on trouve successivement : la chapelle des Baptêmes, la chapelle Saint-Pierre, la chapelle du Sacré Cœur, la chapelle de la Vierge. De l'autre côté du chœur, on trouve successivement : la chapelle Saint-Sauveur, la chapelle Sainte-Thérèse, la chapelle Saint-Nicolas (patron de Cannes), la chapelle Sainte-Rita. Au-dessus du maître-autel, la très belle et harmonieuse statue de Notre-Dame de l’Espérance, en bois doré, date du XVIIe siècle. Elle est placée sous le vitrail central représentant l’Annonciation.

Ntre dame d'Espérance.jpg

Au-dessus de l'entrée, le grand orgue italien, de Pavie, date de 1857. Le buffet de style néogothique a été réalisé en France. Maintes fois retouché en 1921, 1939, 1962, 1974, il possède 30 jeux sur deux claviers et pédalier, et fait l'objet d'une restauration complète en 2014.

Orgues Notre Dame d'espérance.jpg

Dans la chapelle des Baptêmes, une magnifique et rarissime sculpture d’origine bourguignonne datant du XIVe siècle représente sainte Anne, la Vierge et l’Enfant Jésus. Autres éléments remarquables : l'autel entièrement en bois sculpté de la chapelle Saint-Pierre, le rare tableau de la mort de Joseph entre la Vierge et le Christ dans la chapelle Saint-Joseph, la magnifique chaire avec ses panneaux représentants les quatre évangélistes, et un très beau Christ en bois sculpté du XVe siècle.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Outre sa vocation paroissiale et l'animation d'une crèche à Noël, l'église connaît lors des périodes touristiques une fréquentation accrue liée à la situation du Suquet offrant une vue panoramique sur le massif de l'Esterel, la ville et la baie de Cannes. La visite du musée de la Castre est également l'occasion de découvrir l'église. Le festival des Nuits musicales du Suquet se tient annuellement sur son parvis durant la deuxième quinzaine du mois de juillet.

Eglise notre dame de l'éspérance - Suquet , Cannes.jpg

La crèche musicale et mécanisée occupe la totalité de la chapelle Saint-Nicolas et est ouverte au public de décembre à février. Datant de 1920, elle a été entièrement restaurée en 2010, mais conserve ses décors peints et certains mécanismes du siècle dernier.

Crèche ND d'Espérance 2017.jpg

Évoquant Bethléem au temps de la Nativité, elle mesure 6 m. de longueur sur 4 m.de profondeur et 5 m. de hauteur, et met en scène près de deux cents personnages, animés ou fixes, dont plus de 70 plâtres polychromes datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, ce qui en fait la plus grande crèche de type sulpicien visible actuellement dans une église en France.

Détail de la crèche à Noël 2017

Classement au titre des monuments historiques[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame de l'Espérance forme avec la tour de la Castre et la chapelle Sainte-Anne un ensemble classé MH par arrêté du 28 juillet 1937[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]