Álpin de Dalriada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Álpin de Dalriada
Fonctions
Roi de Dál Riata
-
Roi des Pictes
-
Biographie
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père

Álpin de Dalriada ou Álpin mac Echdach roi des Pictes de 726 à 728 puis roi des Scots de Dalriada de 733 à 736 (?).

Origine[modifier | modifier le code]

Álpin est considéré come le fils d'Eochaid mac Domangairt[1] Marjorie Ogilvie Anderson estime en effet qu'une sœur anonyme des rois pictes Bredrei et Nechtan aurait épousé Eochaid de Dal Riata dont deux fils Drest et Alpin[2]

Roi des Pictes[modifier | modifier le code]

La Chronique Picte attribue à Alpin un règne de 5 ans, conjointement avec son prédécesseur Drust. Il apparaît donc d'abord comme un prétendant à la royauté suprême des Pictes lorsqu'il défait le roi Drust en 726 et règne à sa place[3].

Sa souveraineté sur les pictes se termine au bout de deux ans lorsqu'il est vaincu par Oengus Ier mac Fergusa à Monidcroib identifié à Moncreiffe ou Montcrieff Hill dans l'angle formé par le confluant de l'Earn et du Tay près de Perth et que son fils est tué[4]. Il semble qu'Alpin perdre définitivement son pouvoir sur les pictes lorsqu'il est battu à Caisel Craidi (castellum Credi) et qu'il doit abandonner, sans doute son royaume régional en 728[5].

Roi des Scots[modifier | modifier le code]

Alpin après avoir perdu tout espoir de rétablissement chez les pictes aurait régné sur le Dalriada à la suite d'Eochaid mac Echdach. Il semble en effet qu'Alpin ait été de la ligne royale de Dalriada car son père nommé Echdach ou Eochaid dans les listes royales devait être Eochaid mac Domangairt du Cenél Gabhrain.

Son nom apparaît également dans les Synchronismes de Flann Mainistreach entre les règnes de Dúngal mac Selbaich et de Muiredach mac Ainbcellaich du Cenél Loairn, c'est-à-dire entre 726 et 733. Le Duan Albanach lui attribue quant à lui un règne de 4 ans.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Marjorie Ogilvie Anderson Kings and Kinghip in Early Scotland réédition John Donald Birlinn Ltd Edinburgh (ISBN 9781906566302) « Genealogical table of Kings in the Dalriatan list » p. 230.
  2. (en) Marjorie Ogilvie Anderson op.cit Table A p. 169.
  3. Annales de Tigernach AT 726.4
  4. Annales de Tigernach AT 728.4
  5. Annales d'Ulster AU 728.4, & Annales de Tigernach AT 728.5

Liens externes[modifier | modifier le code]