Utilisateur:DeuxPlusQuatre/Brouillon-18

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ruth Montenegro est une activiste féministe équatorienne, chanteuse-compositrice. En 2020, elle est lauréate prix Simone-Veil de la République française pour son combat contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ruth Montenegro est enfant victime de violences faites aux femmes. Sa fille Valentina Cosíos, de 11 ans meurt de féminicide, dans son école le 24 juin 2016. L'autopsie, révèle des actes de violences physiques et sexuelles. L'enquête n'aboutit pas[1].

Ruth Montenegro est membre du groupe Vivas Nos Queremos[2].

En Équateur, les droits des femmes se heurtent à l'impunité et à une société qui trouve normal les violences faites aux femmes[3]. Vivas nos queremos organise une première manifestation contre les féminicides à Quito en 2016[4].

vaCette association fédère divers groupes féministes et organise des manifestations pour les droits des femmes depuis 2016. Elle apporte une assistance psychologique et juridique aux femmes. Par des manifestions artistiques et musicales, dans la rue, elle sensibilise la société, contre l'idée que la violence envers les femmes serait de l'ordre de la nature de l'homme. Elle alerte le gouvernement afin que les juges, les procureurs, ne victimisent pas les femmes, lorsqu'elles viennent dénoncer les violences[5].

L'association lutte également contre la pénalisation de l'avortement en Équateur[3].

Vivas Nos Queremos est très présente sur les réseaux sociaux et fait l'objet de recherche universitaire, pour comprendre les moyens d'actions investies par les femmes[6].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Ruth Montenegro reçoit le 8 mars 2020, le prix Simone-Veil de la République française, pour la fondation Vivas nos queremos[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « La flauta de Valentina », sur Plan V, (consulté le 19 mai 2020)
  2. « Ruth Montenegro: ‘Que el dolor que viví como madre no se repita para ninguna otra madre’ », sur El Comercio, (consulté le 19 mai 2020)
  3. a et b « Colectivo feminista ecuatoriano 'Vivas nos queremos' gana el premio Simone Veil », sur France 24, (consulté le 19 mai 2020)
  4. (es) « Una iniciativa que moviliza a mujeres de todo Ecuador: #VivasNosQueremos », sur Wambra.ec, (consulté le 19 mai 2020)
  5. « Francia premia a la plataforma feminista de Ecuador "Vivas nos queremos" », sur RFI, (consulté le 19 mai 2020)
  6. (es) Álvaro Cárdenas et Camila Antonela, « Análisis del impacto de la página de Facebook del Movimiento Feminista Vivas Nos Queremos – Ecuador en un grupo de jóvenes universitarios », Pontificia Universidad Catolica del Ecuador,‎ (lire en ligne, consulté le 19 mai 2020)
  7. « Interview de Ruth Montenegro, membre du collectif Vivas Nos Queremos, lauréat du Prix Simone Veil 2020 (1/3) », sur ONU Femmes France (consulté le 19 mai 2020)