Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ponts et Chaussées)
Aller à : navigation, rechercher

En France, le corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts (IPEF) est un corps technique d'encadrement supérieur de la fonction publique d’État, à vocation interministérielle régit par le décret no 2009-1106 du [1].

Il compte environ 3 700 membres et est l'un des principaux corps d'encadrement supérieur technique du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et du ministère de l'Agriculture (avec le corps des Inspecteurs de la santé publique vétérinaire). Ces ingénieurs sont des acteurs majeurs des politiques d’aménagement du cadre de vie. Ils sont chargés de la mise en œuvre des politiques et de l'action publique pour le développement durable.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les termes « eaux et forêts » apparaissent dans une ordonnance de Philippe-Auguste en 1219 et une ordonnance de Philippe le Bel de 1291 définissant le rôle des « maîtres des eaux et forêts » qui deviendront plus tard « ingénieurs »[2].

Le métier de commissaire des ponts et chaussées est créé par Colbert en 1669. Le corps des ingénieurs des ponts et chaussées est fondé en 1716.

Le corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts est issu de fusions successives, entre 2002 et 2009, de six grands corps d'ingénieurs dans le cadre d'une réforme de l'État :

Effectifs et missions[modifier | modifier le code]

Recrutement externe[modifier | modifier le code]

En 2013, 65 postes sont offerts dont 44 en qualité d'ingénieurs-élèves répartis ainsi[3] :

Missions[modifier | modifier le code]

Les  ingénieurs IPEF interviennent dans de nombreux secteurs : transport, construction, énergie, aménagement et développement durable des territoires, logement, agriculture, climat, alimentation… Dans ces domaines, ils exercent au service de l’État des fonctions d'encadrement, d'administration ou d'expertise.

Les IPEF sont présents dans les ministères, les établissements publics (VNF, SNCF, RATP, ONF, Parcs Nationaux…), les services déconcentrés (DREAL, DDT ...), organismes internationaux et européens, entreprises en charge de missions de service public.[4]

En 2016, un groupe de réflexion a été formé pour redéfinir les missions et les prospectives du corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts, il a été rendu public en décembre 2016[5].

  • Dans l'aviation civile (DGAC)
  • Dans la météorologie (météo france)
  • Dans les institutions étatiques décentralisées (DREAL, DDT etc.)
  • Dans les institutions publiques dépendant de ministères (DGEC, ANRU, APIJ etc.)
  • Dans les organismes publiques indépendants (ASN, etc.)
  • Dans des entreprises dans lesquelles l'état exerce un actionnariat (SNCF, EDF, ADP etc.)
  • Dans des instituts de recherche (IFSTTAR, CIRED, etc.)

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Personnages historiques[modifier | modifier le code]

Adhémar Barré de Saint Venant

Augustin-Louis Cauchy

Gaspard-Gustave Coriolis

Augustin Fresnel

Louis-Joseph Gay-Lussac

Henri Navier

Louis Vicat

Personnalités actuelles[modifier | modifier le code]

Gérard Mestrallet (ancien PDG de Engie)

Marion Guillou (spécialiste de la sécurité alimentaire mondiale)

Élisabeth Borne (PDG de la RATP)

Patrick Gandil (Directeur général de la DGAC)

Jean-Yves Caullet (président de l'ONF, député de l'Yonne)

Nathalie Kosciusko-Morizet (femme politique et ancien ministre)

Henri Poupart-Lafarge (PDG d'Alstom)

Jean Tirole (lauréat du prix nobel d'économie)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce nombre est appelé à descendre à 3 500 membres, après la prise en compte de départs en retraite non remplacés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2009-1106 portant statut particulier du corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts.
  2. Unipef, un peu d'histoire.
  3. Arrêté du fixant le nombre de postes offerts au titre de l'année 2013 aux recrutements d'ingénieurs-élèves et d'ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts [1] sur Légifrance.
  4. « Présentation du corps », sur unipef.org (consulté le 12 avril 2017)
  5. « Ingénieurs au service des citoyens », sur unipef.org (consulté le 12 avril 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]