Orphelinat Saint Philippe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

(48° 48′ 14″ N, 2° 14′ 50″ E)

L'entrée de l'orphelinat Saint Philippe

L'orphelinat Saint-Philippe est situé à Meudon dans les Hauts-de-Seine, à la limite de Clamart.

Il est créé par Marie Brignole de Galliera, épouse du Marquis de Ferrari. À la mort du marquis, celle-ci consacre entre autres sa fortune à la fondation d’un hospice à Clamart et d’un orphelinat de 300 enfants à Meudon (construit de 1877 à 1888). Elle meurt après son inauguration, qui a lieu le 3 novembre 1888.

L'orphelinat est construit sur un vaste domaine sur lequel se dressait autrefois le château de Fleury, une paroisse qui dépendait de Clamart avant d'être rattachée en 1791 à Meudon. Le domaine appartenait à la famille de Pastoret lorsque le château brûla en 1871 ; c'est la marquise de Plessis-Bellière qui le vendit à la duchesse de Galliera en 1877.

Pendant les deux guerres mondiales, l'orphelinat fut transformé en hôpital militaire.

Il appartient aujourd'hui à la Fondation des Orphelins Apprentis d'Auteuil et il abrite une école d’horticulture. Depuis 2004, il s'intitule « Village éducatif Saint Philippe ».


Orphelinat de Meudon - Fin XIXe siècle ou début XXe