Ford Racing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ford Racing
Logo
Localisation Drapeau : États-Unis Détroit, États-Unis
Dirigeants et pilotes
Directeur Drapeau des États-Unis Dave Pericak
Caractéristiques techniques
Châssis Ford GT
Ford Mustang
Ford Focus
Ford Fiesta
Ford F-150
Pneumatiques Continental (USCC)
Michelin (WEC)
Résultats
Titres constructeurs 3 (WSC)

Ford Racing (ou Ford Performance) est la branche sportive de la marque automobile américaine Ford Motor Company. Le début en compétition de Ford a eu lieu le 10 octobre 1901 et la victoire de Henry Ford face à Alexander Winton.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1896 : Henry Ford atteint une vitesse de pointe de 20 mph dans sa première voiture, quadricycle.
  • 10 octobre 1901 : Henry Ford bat Alexander Winton (le constructeur automobile le plus renommé de l'époque) dans une course de 10 tours sur un ovale d'un mile à Grosse Pointe. Il bat la voiture plus puissante de son rival avec une voiture de course de sa propre conception. Cette date marque le début de l'engagement de la marque en sport automobile[1].
  • 1903 : Ford 999 (nommé d'après un célèbre New York gare centrale ), entraîné par Barney Oldfield, roder le chemin de terre Indiana foire à un record à l'époque 60 mph.
  • 23 juin 1909 : La Ford T conduite par Bert Scott remporta la course transcontinentale New York-Seattle (environ 4 100 miles en 23 jours).
  • 1932 : Ford a introduit son moteur V - 8 à tête plate, apportant V- 8 de puissance en production de masse avec le slogan " la puissance de chacun pour la route, et la puissance de Everyman pour la course " .
  • 28 février 1932 : Sven Olaf Bennström remporte le Grand Prix d'hiver de Suède au volant d'une Ford spécial, son premier Grand Prix automobile.
  • 1936 : Ion Zamfirescu et Petre G. Cristea remportent le Rallye Monte-Carlo au volant d'une Ford V8 spécial.
  • 1949 : Jim Roper, au volant d'une Lincoln, a remporté la première course NASCAR.
  • 4 juin 1967 : Victoire de Jim Clark, au volant d'une Lotus-Ford lors du Grand Prix des Pays-Bas et première victoire pour Ford en tant que motoriste en Formule 1.
  • 6 avril 2003 : Giancarlo Fisichella, au volant d'une Jordan-Ford, remporte le Grand Prix du Brésil. Il s'agit de la dernière victoire de Ford en tant que motoriste en Formule 1.
  • 20 février 2011 : Ford remporte le Daytona 500 et réalise un triplé. Il s'agit de la 600e victoire de Ford 600e en NASCAR.
  • 2013 : Greg Biffle remporte le 2013 Quicken Loans 400 , 1000e victoire NASCAR de Ford.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Formule 1[modifier | modifier le code]

Ford Racing ne s'est jamais impliqué en tant que constructeur dans le championnat du monde de Formule 1, mais a été motoriste de nombreuses écuries. Il n'existe pas de titre de champion attribué aux motoristes mais Ford peut, toutefois, être associé au titre de champion remporté par les écuries motorisées :

Endurance[modifier | modifier le code]

Une Ford GT aux 24 Heures du Mans 2016.

Ford s'est également engagé dans les disciplines d'endurance et notamment en Sport-prototypes qui constitue la catégorie reine.

Rallye[modifier | modifier le code]

NASCAR[modifier | modifier le code]

Comme les autres grands constructeurs automobiles américains, Ford est engagé en NASCAR et notamment en Sprint Cup Series.

Référence[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]