Atlas de paysages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Atlas des paysages)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les atlas de paysages permettent de recenser et de qualifier les paysages, sur la base d'outils et méthodes plus ou moins standardisées de cartographie, d'observation et d'évaluation[1] .

En Europe[modifier | modifier le code]

La Convention européenne du paysage, signée à Florence en 2000, invite les pays européens

  • à identifier ses propres paysages, sur l’ensemble de son territoire ;
  • à analyser leurs caractéristiques ainsi que les dynamiques et les pressions qui les modifient ;
  • à en suivre les transformations ;
  • à qualifier les paysages identifiés en tenant compte des valeurs particulières qui leur sont attribuées par les acteurs et les populations concernés. (article 6-C.)

En France[modifier | modifier le code]

La France, pour mettre en œuvre ces principes, incite les régions et départements à mettre en place un inventaire systématique des paysages, au travers d'atlas de paysages. Cette démarche est coordonnée en général au niveau des régions par les DREAL (Directions Régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), et les atlas sont réalisés par des bureaux d'études en paysage.

Les points suivants doivent figurer dans les atlas :

  • Identification des unités paysagères
  • Identification des représentations culturelles du paysage (peinture, littérature, cartes postales…)
  • Évaluation des dynamiques et des enjeux du paysage.

Les atlas listent et cartographient des unités paysagères, portions de territoire offrant une homogénéité du paysage à l'échelle étudiée. Ces unités sont étudiées une par une en détaillant les aspects géomorphologiques, visuels, écologiques, culturels… On estime à environ 2 000 les unités paysagères en France ; on peut donc considérer que la France compte 2 000 paysages.

Certains atlas (celui du Nord-Pas-de-Calais par exemple[2]) ont intégré des notions d'écologie du paysage, et la dimension « Environnement nocturne », dont l'importance a été rappelée par le Grenelle de l'Environnement et la loi Grenelle qui contient un article sur la pollution lumineuse.

Sous l'égide des ministères concernés, du Museum d'Histoire naturelle et avec les DIREN (devenues DREAL) et les Régions et départements (CAUE…), etc. la France a élaboré quelques outils de description, de cartographie, d'évaluation[3] et d'observation de l'évolution des paysages et d'unités écopaysagères. Pour élaborer et mettre à jour les atlas de paysages (Atlas de paysages régionaux ou départementaux ou locaux), via les observatoires notamment, les acteurs peuvent s'appuyer aux échelles locales sur différents outils, en partie accessibles via le catalogue de données de l'IDCNP (Inventaire des dispositifs de collecte de la nature et des paysages[4]) et via la base de donnée CARMEN

Il existe des paysages que l'on nomme "urbains" caractérisés par une scène de ville, de bâtiments, etc. La notion de paysage ne se résume pas seulement à un concept géographique.

En France, sur la base des retours d'expérience de 65 atlas déjà publiés couvrant environ 90 % du territoire français, un guide méthodologique (téléchargeable) a été actualisé en 2015, disponible pour tous les acteurs des territoires[5].

Les frontières[modifier | modifier le code]

Les frontières politiques et/ou géographiques, les lieux de mémoire et de séquelles de guerre sont souvent des lieux particuliers en termes de paysage[6], avec parfois des no man's land

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Atlas régional du Nord-Pas-de-Calais

  • PICARDIE

Atlas départementaux des paysages de l'Oise, de l'Aisne et de la Somme

  • HAUTE NORMANDIE

Atlas régional de Haute Normandie

  • BASSE NORMANDIE

Inventaire régional de Basse Normandie

  • BRETAGNE

Atlas départemental des paysages Finistère

Atlas départemental des paysages Morbihan

Atlas départemental d'Ille-et-Vilaine

  • PAYS DE LA LOIRE

Atlas départemental des paysages Loire Atlantique

Atlas départemental des paysages Mayenne

Atlas départemental des paysages de la Sarthe

  • ILE DE FRANCE

Atlas départemental des paysages Seine et Marne

  • CENTRE

Atlas départemental des paysages Loir-et-Cher

  • CHAMPAGNE ARDENNE

Uniquement consultable sur place

  • LORRAINE

Atlas des paysages Vosges - Uniquement consultable sur place

Atlas des paysages Meurthe et Moselle

  • FRANCHE COMTE

Uniquement consultable sur place

  • BOURGOGNE

Atlas régional des paysages de Bourgogne

Atlas départemental des paysages Yonne

Atlas départemental des paysages de La Nièvre

Atlas départemental des paysages de la Côte d’Or

  • AUVERGNE

Atlas régional des paysages d'Auvergne

  • LIMOUSIN

Atlas régional des paysages du Limousin

  • POITOU-CHARENTES

Atlas régional des paysages de Poitou Charente

  • AQUITAINE

Atlas départemental des paysages de Gironde

  • MIDI PYRÉNÉES

Atlas départemental des paysages de l'Aveyron

Atlas départemental des paysages du Lot

Atlas départemental des paysages du Tarn

Atlas départemental des paysages du Tarn et Garonne

Atlas départemental des paysages du Gers

Atlas départemental des paysages d'Ariège lien 1

Atlas départemental des paysages d'Ariège lien 2

  • LANGUEDOC ROUSSILLON

Atlas régional des paysages du Languedoc Roussillon

  • PACA

Atlas départemental des paysages Vaucluse

Atlas départemental des paysages Var

Atlas départemental des paysages Hautes Alpes

Atlas départemental des paysages Alpes maritimes

  • DOM-TOM

Atlas des paysages de Mayotte

Atlas des paysages de La Réunion

Atlas des paysages de Guyane

Atlas des paysages de Martinique

Atlas des paysages de Guadeloupe

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Floch, S. (1996). des définitions et méthodes d'évaluation du paysage. Ingénieries-EAT, no 5
  2. atlas des paysages du Nord-Pas-de-Calais
  3. Le Floch, S. (1996). des définitions et méthodes d'évaluation du paysage. Ingénieries-EAT, no 5
  4. Explications l'intégration des données paysages dans l’inventaire des dispositifs de collecte des données du système d’information sur la nature et les paysages, Ministère chargé de l'Écologie, mars 2009
  5. Communiqué La méthode des Atlas de paysages 2015 est sortie , 13 avril 2015 ; Bâtiment et ville, et Guide
  6. Ulrich, D. (2009). Sensibilités paysagères en territoires de frontières. Journées d’études, Lille, 9 et 10 octobre 2008. Revue de l'IFHA. Revue de l'Institut français d'histoire en Allemagne, (1), 32-36. URL : http://ifha.revues.org/316