Alex Nevsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Alexandre Nevski.
Alex Nevsky
Description de cette image, également commentée ci-après
En répétition de La symphonie rapaillée, aux FrancoFolies de Montréal, le 22 juin 2014
Informations générales
Nom de naissance Alexandre Parent
Naissance
Granby, Canada
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Site officiel Site officiel

Alex Nevsky, né Alexandre Parent[1],[2],[3], est un auteur-compositeur-interprète québécois né à Granby en 1986[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école nationale de la chanson de Granby en 2007, Alex Nevsky participe au Festival international de la chanson de Granby en 2009 où il se rend en demi-finale[5]. Il participe à la 14e édition des Francouvertes où il sera finaliste.

Il sort son premier album « De lune à l'aube » en 2010 avec Audiogram, parrainé par l'artiste Yann Perreau. Cet album lui vaudra deux grandes nominations au gala de l'ADISQ pour Révélation de l'année et album de l'année Pop-Rock ». Il est également nommé Révélation Radio-Canada Musique 2010-2011[6].

Le , il lance son second disque « Himalaya mon amour » lors du Festival de musique émergente à Rouyn-Noranda[7].

Le nom "Alex Nevsky" semble venir de Alexandre Nevski (ou Nevsky), héros militaire russe, prince, et saint de l'Église orthodoxe, d'après qui plusieurs monuments sont nommés (dont une cathédrale à Paris). Depuis 2016, il fait partie de La Voix Junior. Le 2 octobre 2017, l'émission Salut Bonjour confirme qu'il sera coach à La voix de la saison 6.

Discographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il a obtenu[Quand ?] deux nominations au Gala de l’ADISQ dans les prestigieuses catégories Révélation de l’année et Album de l’année Pop-Rock.

Il a été nommé Révélation Radio-Canada Musique 2010-2011.

Il remporte les prix de l'interprète masculin de l'année, de l'album de l'année (pop) pour Himalaya mon amour ainsi que la chanson de l'année pour son titre On leur a fait croire au Gala de l'ADISQ 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Webert, « Astaffort/ Voix du Sud (7) : « Assis sur le rebord du monde » », Francomag.com,‎ (lire en ligne)
  2. « Concours - Édition 2009 » (consulté le 28 avril 2014)
  3. Marie-Ève Lambert, « 10 artistes granbyens récompensés », La Voix de l'Est,‎ (lire en ligne)
  4. « Alex Nevsky », sur Québec Info Musique (consulté le 29 mars 2014)
  5. « Artiste:Alex Nevsky », sur Francofolies de Montréal (consulté le 29 mars 2014)
  6. « Révélations 2010-2011 », sur Radio-Canada (consulté le 29 mars 2014)
  7. « Biographie », sur Alex Nevsky (consulté le 29 mars 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]