André Hossein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hossein et Hosseinoff.
André Hossein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant

André Hossein (né Aminoullah Hosseinoff) est un compositeur français, d'origine persane et azérie, né sujet de l'Empire russe en 1905 à Samarcande (aujourd'hui en Ouzbékistan), mort le . Il est le père de Robert Hossein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère était une persane de Samarcande et son père était un marchand azéri. À partir de 1958, André Hossein a beaucoup composé pour les films réalisés par son fils, avec une certaine prédilection pour les petits ensembles inspirés du Modern Jazz Quartet (vibraphone, piano, basse et percussions), parfois enrichis de cuivres. Outre ses compositions pour le cinéma, il laisse une œuvre symphonique intéressante et fut un improvisateur extraordinaire tant au tar (luth perse) qu'au piano. Il se convertit au zoroastrisme, religion qui influencera nombre de ses œuvres.

Filmographie (compositeur)[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

La musique du film Schéhérazade fut choisie, en 1975, pour remplacer la musique – perdue – du ballet Schéhérazade, initialement créée par George Skibine, danseur et chorégraphe de la troupe de Diaghilev, ballet pour lequel ne subsistait que le livret. Le ballet de 1975, mis en scène et chorégraphié par Nima Kiann pour les Ballets Persans, fut représenté à l'Opéra de Paris.

Liens externes[modifier | modifier le code]