Deolinda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deolinda
Description de cette image, également commentée ci-après
Deolinda en public à Oeiras
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Portugal Portugal
Genre musical fado, musique populaire portugaise, musique du monde
Années actives Depuis 2006
Labels iPlay (Portugal)[1],
World Connection (outros
países)[2],
EMI Music Portugal.
Site officiel deolinda.com.pt
Composition du groupe
Membres Ana Bacalhau
Luís José Martins
José Pedro Leitão
Pedro da Silva Martins

Deolinda est un quartet de musique populaire portugaise, fondé en 2006, inspiré par le fado et par ses origines traditionnelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le projet musical débute en 2006, quand les frères Pedro da Silva Martins et Luís José Martins (ancien Bicho de 7 Cabeças), leur cousine, Ana Bacalhau, alors chanteuse du groupe Lupanar, et José Pedro Leitão, contrebassiste du groupe Lupanar (à présent époux d'Ana Bacalhau), s' ont joint autour de 4 chansons de Pedro. Le groupe Deolinda était né.

La chanson Contado Ninguém Acredita a été incluse dans la compilation Novos Talentos de 2007, lancé par la filiale portugaise de la Fnac.

Le premier album, Canção ao Lado, parait le 21 avril 2008[3]. Par la suite, fin octobre 2008, le groupe atteint son classement le plus haut, la troisième place du classement officiel de l'Associação Fonográfica Portuguesa[4], le classement hebdomadaire des trente albums les plus vendus au Portugal.

En octobre 2008[5], le disque Canção ao Lado devient disque d'or. En décembre 2008[3], il devient disque de platine[6]. Durant l'année 2009, le disque Canção ao lado obtient la récompense du double-platine, correspondant à la vente de plus de quarante mille exemplaire[7].

Le 2 mars 2009, le disque Canção ao Lado est lancé sur le marché européen par l'éditeur World Connection. En avril 2009, Deolinda fait son entrée à la 8e place du classement des ventes discographiques World Music Charts Europe[8] et en mai le groupe monte à la 4e place de ce même classement.

Toujours en avril 2009, le groupe a commencé sa première tournée européenne[9]. Ils ont joué, notamment, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse, puis reviennent au Portugal pour plusieurs concerts dans des villes comme Porto, Braga et Barcelos[10].

L'album Canção ao Lado a été classé à la dixième place selon le vote des auditeurs de Rádio Antena 3, un vote réalisé par cette station en avril 2009, au sein duquel les auditeurs devaient choisir le meilleur album de musique portugaise édité entre 1994 et 2009, la liste comprenait 100 albums lancés durant cette période[11].

Le 23 avril 2010 le groupe sort un nouvel album (Dois Selos e Um Carimbo) introduit par le titre Um Contra o Outro[12].

Leur second album, Dois Selos e Um Carimbo, est entré directement no 1 du classement des ventes portugaise et a reçu le prix de platine en novembre 2010[13].

La chanson Parva que Sou (« quelle idiote je suis »), a introduit quatre concerts donnés aux Colisées de Lisbonne et de Porto, en janvier 2011, elle a été considérée, par plusieurs éditorialistes, comme un hymne d'une génération[14], la génération qui éprouve des difficultés à s'en sortir[15].

Le 21 novembre 2011, à la suite de l'enregistrement du concert au colisée de Lisbonne, le premier DVD intitulé Deolinda ao Vivo no Coliseu dos Recreios est lancé.

Le 18 mars 2013 est lancé le 3e album intitulé Mundo Pequenino.

Formation[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums de studio[modifier | modifier le code]

Albums en public[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Distinctions et prix[modifier | modifier le code]

Le 17 mai 2009, ils remportent la catégorie de la « meilleure révélation de l'année » du XIVe Gala des Globos de Ouro. Ils ont été lauréats parmi quatre nominés, interprètes ou groupes, dont les disques ont été lancés et qui se sont révélés en 2008, nominés qui incluaient Classificados, Per7ume et Rita Redshoes[17].

À ce même gala ils étaient également nominés dans la catégorie du « Meilleur Groupe » réunissant les quatre meilleurs groupes portugais dont les disques ont été lancés en 2008) partageant cet honneur avec Da Weasel, Mesa et les vainqueurs Buraka Som Sistema.

Canção ao Lado, le premier album de Deolinda, a été considéré par le Sunday Times comme le troisième meilleur disque de l'année dans la catégorie « Musique du Monde». « Ana Bacalhau et ses comparses mélange le sentiment du fado avec la sensibilité de la pop, jetant un regard sur le quotidien lisboète. Les chansons sont belles », pouvait-on lire dans l'édition du 6 décembre 2009 du journal britannique.

Deolinda a été sélectionné comme une des révélations de l'année par la revue Songlines[18]. Ils ont gagné le prix du « Best Newcomer », attribué par la revue britannique Songlines, en avril 2010.

Également en 2010, leur second album, Dois Selos e Um Carimbo a été considéré comme un des 10 meilleurs albums de Musique du Monde, par le Sunday Times, et le Miami Herald le conseillant comme l'une des dix meilleures ventes de musique latine.

Leur concert à New York a reçu une critique positive par le prestigieux Huffington Post.

En mai 2011, ils ont gagné le Globo de Ouro dans la catégorie du « meilleur groupe ».

En novembre 2011, ils ont reçu le prix Amália-Rodrigues dans la catégorie « Musique populaire ».

En mars 2013, le groupe a été récompensé par le premier prix José Afonso pour le disque «Dois Selos e um Carimbo».

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :