Broken Back

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Broken Back
Nom de naissance Jérôme Fagnet
Naissance (27 ans)
Saint-Malo, Drapeau de la France France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, Musicien
Genre musical Indie Folk, Électro
Instruments Voix, Guitare
Années actives Depuis 2012
Labels Broken Back Inc.
Site officiel www.broken-back.com

Jérôme Fagnet dit Broken Back, né le à Saint-Malo (Bretagne), est un auteur-compositeur-interprète et musicien français.

Les débuts[modifier | modifier le code]

Jérôme Fagnet a grandi en Bretagne à Saint-Malo. En 2012, un déplacement vertébral le contraint à une longue convalescence. C'est alors qu'il saisit une guitare[Mal dit] et apprend, de façon autodidacte, à en jouer. Broken Back, son nom d'artiste, signifiant "dos cassé" fait référence à cette période de sa vie.

Sa musique décloisonne, elle est à la fois très groovy, en même temps assez classique, avec des soubassements folks et rock très présents, ainsi qu'une tournure un peu électro. Il développe de nombreux morceaux croisant folk, électro et dance, qui peuvent plaire aux amateurs de Talisco, Milky Chance ou Hozier[non neutre].

Sa première chanson, postée sur SoundCloud, est une version d'une chanson de Bon Iver.

Jérôme Fagnet tient à raconter des histoires à travers ses textes. Il souhaite que les gens puissent se les approprier et ainsi les rendre plus forts. C'est pourquoi il écrit ses chansons en anglais : « [Ça] me permet aussi de partager mes histoires au-delà de nos frontières », a-t-il expliqué dans Ouest France[réf. nécessaire]. Et il fait bien[Mal dit], puisque son premier EP s'est même mieux vendu en Amérique du Nord qu'en France[réf. nécessaire].

Succès[modifier | modifier le code]

Broken Back est nominé à 32e cérémonie des Victoires de la musique (2017) dans la catégorie "révélation scène de l'année"[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • RTL2, "Qui est Broken Back, le phénomène de l'indie française ?", 21 novembre 2016
  • Camille Allain, « Broken Back, l’histoire d’un garçon abîmé qui a cassé l’Internet », 20 Minutes,‎ (lire en ligne)
  • Delphine de Freitas et Youen Tanguy, « Victoires de la musique : Jain, Broken Back, Kungs...nos coups de cœur de l’année », LCI,‎ (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Malouin Broken Back aux Victoires de la musique », Ouest France,‎ (lire en ligne).